LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 JAPON : Le devenir des autres centrales nucléaires du pays ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Inquiétude des municipalités à propos du redémarrage des réacteurs   Jeu 8 Mar - 23:13

L'éventuel redémarrage des réacteurs inquiète la majorité des municipalités proches de centrales nucléaires

Selon une enquête de la NHK, près de 80 pour cent des municipalités accueillant ou voisinant des centrales nucléaires s'inquiètent d'un éventuel redémarrage des réacteurs actuellement à l'arrêt pour inspections de routine.

L'enquête couvre 20 préfectures et 122 villes et villages situés hors de la préfecture de Fukushima, chacune de ces municipalités se trouvant dans un rayon de 30 kilomètres autour d'une centrale nucléaire.

Seules 3 de ces municipalités, soit 2 pour cent d'entre elles, se déclarent favorables au redémarrage des réacteurs en question. 12 pour cent pourraient éventuellement y consentir.

Cependant, 75 pour cent des municipalités concernées se disent pour l'heure réticentes ou indécises et 4 pour cent affirment qu'elles ne se résoudront jamais à une telle perspective.

Les municipalités font état de préoccupations concernant l'efficacité des mesures de sécurité. Elles reprochent au gouvernement de ne pas prendre les dispositions qui s'imposent.


NHK 08/03/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Japon : Yukio Edano évoque la relance des réacteurs nucléaires   Ven 9 Mar - 12:40

Le ministre japonais de l'Industrie, Yukio Edano, a confié que le gouvernement déciderait de l'éventuelle relance des réacteurs nucléaires après que les municipalités concernées auront approuvé les conclusions des enquêtes de sécurité effectuées par les experts.

Interrogé hier jeudi dans le cadre d'une émission d'information de la NHK, M. Edano a évoqué la question des réacteurs nucléaires de l'Archipel qui ont été mis à l'arrêt pour des inspections de routine. Actuellement, seuls 2 des 54 réacteurs que compte le pays sont en activité.

Le ministre a souligné que la priorité devrait être accordée à la sécurité, plutôt qu'aux besoins en énergie.

M. Edano a rappelé que les inspections scientifiques de sécurité, effectuées par des experts, devaient être prioritaires, et que le gouvernement allait expliquer les résultats aux municipalités locales après avoir confirmé la sécurité des installations évaluées. Il a promis que le gouvernement n'envisagerait la reprise des opérations commerciales pour chacun des réacteurs concernés qu'après avoir obtenu le soutien des communautés locales.

Bulletin d’information en françaisLes dernières nouvelles du Japon et du monde en français


NHK 09/03/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Ohi (Japon) : résultats des tests de résistance pour 2 réacteurs   Mer 14 Mar - 11:20

La Commission de sûreté nucléaire a conclu son examen des résultats des tests de résistance de deux réacteurs

La Commission japonaise de sûreté nucléaire a conclu une série de rencontres avec des experts indépendants pour examiner les résultats des tests de résistance des réacteurs nucléaires à l'arrêt du centre de l'Archipel.

La commission devrait bientôt annoncer les résultats de son évaluation, la première portant sur des réacteurs de la nation.

Elle a décidé mardi de conclure les réunions sur les résultats des tests de résistance de deux réacteurs de la centrale nucléaire d'Ohi, dans la préfecture de Fukui. La commission a organisé au total cinq réunions de ce type depuis la fin février.

L'Agence de sûreté nucléaire et industrielle a approuvé les résultats des tests de résistance réalisés par la Compagnie d'électricité du Kansai pour les réacteurs 3 et 4 de la centrale d'Ohi.

L'approbation des résultats des tests est une condition préalable à la prise d'une décision sur le redémarrage des réacteurs nucléaires du pays.

La plupart des réacteurs ont été désactivés pour des inspections de routine après la catastrophe du 11 mars 2011. Le gouvernement japonais a indiqué qu'il prendrait en considération les conclusions de la commission avant de prendre une décision.

NHK 14/03/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: M. Noda plaide pour le redémarrage des réacteurs nucléaires   Mer 14 Mar - 23:30

Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda a lancé un appel au public afin d'obtenir son soutien pour le redémarrage des réacteurs nucléaires après la catastrophe de la centrale Fukushima Dai-ichi en mars 2011.

La Commission japonaise de sûreté nucléaire va donner les résultats des tests de résistance effectués sur les 2 réacteurs de la centrale de Oh-i, au centre du Japon.

S'exprimant devant la Diète mercredi, le premier ministre a indiqué que la remise en activité des réacteurs dépendrait de la capacité du gouvernement à convaincre les habitants locaux de leur sûreté.

L'ensemble des 54 réacteurs nucléaires du Japon seront au repos fin avril lorsque les 2 derniers seront désactivés afin de subir des inspections de routine.


NHK 14/03/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Un an après Fukushima, 80% des Japonais veulent l'abandon du nucléaire   Dim 18 Mar - 20:25

Quatre Japonais sur cinq veulent voir leur pays se détacher du nucléaire pour finir par l'abandonner complètement, selon un sondage publié dimanche, un an après la catastrophe de Fukushima.

Ils sont 80% à se dire favorables à l'abandon du nucléaire comme source d'énergie, et seulement 16% à vouloir son maintien, selon cette enquête menée auprès de 3.000 personnes et publiée dimanche par le Tokyo Shimbun.

Toutefois, 53% estiment qu'il faut continuer à court terme à employer les réacteurs nucléaires lorsque la demande en électricité l'exige.

Depuis l'accident de l'an dernier à la centrale de Fukushima, à la suite du tremblement de terre suivi du tsunami le 11 mars 2011, la quasi-totalité des réacteurs ont été soit arrêtés pour vérification, soit maintenus à l'arrêt après leur période d'entretien en attendant de nouvelles règles de sécurité. Seuls deux des 54 réacteurs du pays sont actuellement en service.


Sciences et Avenir 18/03/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: TESTS DE RESISTANCE   Lun 19 Mar - 21:17

Au Japon, la commission de la sûreté nucléaire a annoncé qu'elle pourrait publier avant la fin de la semaine son évaluation des résultats des tests de résistance de deux réacteurs nucléaires de la centrale nucléaire d'Ohi, située dans le centre du pays.

Le président de la commission, Haruki Madarame, a déclaré lundi à la presse que le groupe de travail pourrait pour la première fois prendre la décision de dévoiler les résultats de tests de résistance avant la fin de la semaine.

L'agence gouvernementale de sûreté industrielle et nucléaire a approuvé les résultats de la première phase des tests subis par les réacteurs 3 et 4 de la centrale d'Ohi, située dans la
préfecture de Fukui. Les tests ont été menés par l'opérateur de la centrale, la Compagnie d'électricité du Kansai.

Les membres de la commission, qui vérifient l'évaluation faite par l'agence des résultats des tests, ont rédigé un rapport après avoir consulté des experts.

M. Madarame a souligné que les résultats de la première phase des tests ne pouvaient pas garantir la sûreté d'une centrale. Il a précisé qu'un examen intégral de la sécurité des installations devait être mené à bien.

Le gouvernement prendra la décision finale de redémarrer ou non les réacteurs en question en se fondant sur le rapport de la commission.


NHK 19/03/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Avis positif de la commision de sûreté nucléaire   Ven 23 Mar - 23:49

La Commission de sureté nucléaire approuve les résultats des tests de résistance des réacteurs de la centrale Ohi

La Commission japonaise de sûreté nucléaire a approuvé vendredi les résultats des tests de résistance effectués sur deux réacteurs nucléaires situés sur la côte de la mer du Japon. C'est la première fois que la commission donne son avis sur de tels contrôles.

Les tests avaient été conduits sur les deux réacteurs à l'arrêt de la centrale nucléaire Ohi, dans la préfecture de Fukui, puis approuvés par l'Agence gouvernementale de sûreté nucléaire et industrielle.

La commission d'experts a conclu que les tests prouvaient de manière satisfaisante l'efficacité des mesures de sécurité d'urgence prises en réponse à l'accident nucléaire de Fukushima. Les tests sont conçus pour vérifier la capacité de résistance des réacteurs à des séismes et tsunamis d'une ampleur dépassant les prévisions.

Tout en saluant les tests comme une étape importante, la commission a souligné qu'elle n'était pas en position de juger si les réacteurs devaient être redémarrés.

Elle a déclaré à plusieurs reprises qu'une évaluation de la sécurité d'une centrale nécessiterait une deuxième série de tests de résistance. Des tests secondaires montreraient si les réacteurs sont suffisamment équipés pour prévenir la libération massive de radioactivité en cas de fusion nucléaire.

Le gouvernement a néanmoins déclaré qu'il se baserait uniquement sur la première série de tests pour se prononcer sur le redémarrage des réacteurs.

Maintenant que les tests ont été achevés, le gouvernement va décider si les deux réacteurs de la centrale nucléaire d'Ohi seront les premiers de la nation à être remis en service depuis l'accident de Fukushima.


NHK 23/03/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Opinions partagées sur la décision de la Commission de sûreté nucléaire   Ven 23 Mar - 23:51

Au Japon, les avis sont partagés sur l'approbation par la Commission de sûreté nucléaire des tests de résistance.

Une dizaine de manifestants se sont rassemblés près de l'immeuble gouvernemental où se réunissait la commission vendredi. Ils ont exprimé leur opposition au redémarrage de tout réacteur nucléaire tant que la cause de l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima n'aura pas été éclaircie.

Un leader du monde industriel a pourtant rappelé que la société et l'économie japonaises ne pouvaient pas fonctionner sans énergie nucléaire.

Eiji Hayashida, qui préside la Fédération japonaise du fer et de l'acier, a déclaré vendredi à la presse que le gouvernement ferait tous les efforts possibles pour gagner la compréhension des populations locales, afin que les réacteurs à l'arrêt puissent être remis en service.


NHK 23/03/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Arrêt prochain d'un des deux réacteurs toujours en service au Japon   Dim 25 Mar - 12:00

La Compagnie d'électricité de Tokyo va entamer la procédure de mise à l'arrêt d'un réacteur nucléaire de la préfecture de Niigata, dans le centre du Japon, pour des inspections de routine.

C'est le seul réacteur actif opéré par Tepco, et l'un des deux derniers réacteurs fonctionnant actuellement au Japon.

Tepco commencera dimanche à réduire la production d'énergie du réacteur 6 de la centrale Kashiwazaki-Kariwa et conclura sa désactivation lundi.

Le Japon possède 54 réacteurs nucléaires. Au moment de l'accident nucléaire, en mars 2011, 37 réacteurs étaient en service.

La centrale Tomari, à Hokkaido, suspendra également ses opérations d'ici début mai.

L'ensemble des réacteurs de la nation pourraient alors être à l'arrêt, si aucun ne bénéficie d'ici là d'une autorisation de remise en marche.


NHK 25 mars 2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: 53 des 54 réacteurs nucléaire du Japon sont désormais à l'arrêt   Lun 26 Mar - 11:07

La Compagnie d'électricité de Tokyo a désactivé un réacteur d'une centrale nucléaire de la préfecture de Niigata, dans le centre de l'Archipel, lors d'inspections de routine effectuées dimanche.

Il s'agissait du dernier réacteur en activité géré par Tepco, à Kashiwazaki-Kariwa. A ce jour un seul réacteur reste opérationnel dans tout le Japon.

Dimanche, vers minuit, Tepco a donc stoppé la production électrique du réacteur de Niigata.

Le dernier réacteur en activité se trouve à Tomari, à Hokkaido, et sa mise hors-service est prévue début mai.

Les 54 réacteurs nucléaires du Japon pourraient donc être tous désactivés si aucune remise en service n'est acceptée.


NHK 26/03/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Désactivation progressive des réacteurs nucléaires au Japon   Lun 26 Mar - 11:14

Lors de l'accident nucléaire de la centrale de Fukushima, en mars 2011, 37 des 54 réacteurs japonais étaient opérationnels.

Les résultats des tests de résistance opérés sur 16 réacteurs, depuis le mois d'octobre, sont désormais en possession de l'Agence de sûreté nucléaire et industrielle.

Vendredi, la Commission japonaise de sûreté nucléaire a approuvé les contrôles effectués sur 2 réacteurs de la centrale d'Ohi, située près de la mer du Japon.

Toutefois, selon la commission, une deuxième série de tests s'impose pour déterminer la résistance des réacteurs à des accidents tels qu'une fusion nucléaire.

L'attention se focalise à présent sur les critères que le gouvernement adoptera pour évaluer la sûreté des centrales et sur sa capacité à convaincre les autorités locales.


NHK 26/03/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: impact sur l'économie japonaise de la mise hors circuit du parc nucléaire nippon    Lun 26 Mar - 23:06

Nous avons demandé à Yasuo Yamamoto, économiste en chef à l'institut de recherche Mizuho, de quelle manière la mise hors circuit de l'ensemble des réacteurs nucléaires de l'Archipel pourrait affecter l'économie japonaise.

Radio JaponSi tous les réacteurs du Japon se retrouvaient hors service, quel impact cela aurait-il sur l'économie ?

Yasuo Yamamoto
Si aucun des réacteurs actuellement éteint n'est remis en fonctionnement avant l'été, ou avant la fin de l'année, la production énergétique du pays reposera essentiellement sur les centrales thermiques. Cela poussera à la hausse le prix des combustibles qui y sont utilisés, et principalement celui du gaz naturel liquéfié. Il faudra se reposer sur certaines centrales thermiques vieillissante, déjà été utilisées comme sources d'énergie de substitution, dont la consommation élevée accentuera encore le renchérissement du combustible.

Résultat de cette hausse des prix, les opérateurs des centrales verront leurs profits baisser. Cela se répercutera sur la consommation des ménages et sur les profits des entreprises lorsque les tarifs de l'électricité seront revus à la hausse pour pallier le manque à gagner.

Depuis l'année dernière, de nombreuses entreprises s'astreignent à faire des économies d'énergie. Celles qui ont plusieurs usines dans l'Archipel, par exemple, ont transféré leur production dans les zones où l'énergie est relativement abondante, ou à tout le moins suffisante. Cependant si l'ensemble du parc nucléaire devait rester à l'arrêt pendant une longue période, ces oasis énergétiques disparaîtront, et la tendance haussière des tarifs pourrait s'accentuer.

L'augmentation des prix ou les mesures de restriction qui sapent l'activité économique, telles que les économies d'énergie, pourraient faire perdre au produit intérieur brut de 0,5 à 0,8%. On s'attend cette année à une croissance du PIB d'environ 2%, donc une telle perte, même limitée à 0,5 pour cent, aurait un impact énorme.

NHK 26/03/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Redémarrage des réacteurs : la sûreté est la première priorité   Lun 2 Avr - 23:31

Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda a déclaré qu'il prendrait sa décision de redémarrer ou non deux réacteurs situés dans l'ouest de l'Archipel en considérant la sûreté nucléaire comme la première des priorités.

Les deux réacteur de la centrale d'Ohi, située dans la préfecture de Fukui, sont actuellement à l'arrêt pour une série d'inspections de routine.

M. Noda s'est exprimé sur le sujet lundi, au cours d'une réunion de commission à la Chambre haute.

Il a déclaré que la décision de redémarrer ou non les réacteurs serait prise après considération de l'opinion de la population locale. Il a ajouté qu'il travaillait avec son gouvernement pour prendre en compte tous les aspects du problème.


NHK 02/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: M. Noda ordonne l'élaboration de nouvelles normes de sécurité nucléaire   Mer 4 Avr - 12:44

Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda a donné des instructions à un de ses ministres pour qu'il élabore de nouvelles normes de sécurité nucléaire comme condition préalable à la remise en service de 2 réacteurs d'une centrale nucléaire, située sur la côte de la mer du Japon.

Mardi, M. Noda et 3 ministres ont discuté de l'appréciation favorable accordée par la Commission de sûreté nucléaire à une première série d'essais de résistance, effectuée sur des réacteurs de la centrale atomique d'Ohi dans la préfecture de Fukui.

Certains ministres ont estimé que les normes de sécurité, proposées après la catastrophe de la centrale Fukushima Dai-ichi pour en éviter la répétition, ne sont pas clairement définies.

En réaction, M. Noda a demandé à Yukio Edano, le ministre de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie, de rédiger de nouvelles normes qui seront une condition préalable à la remise en marche des réacteurs mis à l'arrêt.

M. Noda et les trois ministres doivent se rencontrer à nouveau dans le courant de cette semaine pour discuter des mesures de sécurité indispensables.


NHK 04/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Tokyo veut l'appui d'une localité avant de remettre en marche deux réacteurs nucléaires   Ven 6 Avr - 0:38

Le gouvernement japonais prévoit d'expliquer les nouvelles normes de sécurité nucléaire aux résidents d'une communauté où se trouvent deux réacteurs temporairement fermés, dans le but d'obtenir l'appui de la population pour leur remise en marche.

Le porte-parole du gouvernement, Osamu Fujimura, fait ainsi référence aux deux réacteurs de la préfecture de Fukui qui sont présentement fermés pour inspection.

Selon Monsieur Fujimura, les autorités ne sont pas obligées par la loi, d'obtenir le feu vert de la population pour remettre les réacteurs en service.

Mais si les réacteurs de la localité de Oi devaient être remis en marche, dit-il, le gouvernement expliquera à la communauté les nouvelles mesures de sécurité nucléaire qu'il prépare présentement, suite à l'accident de la centrale Fukushima Daiichi, l'an dernier.

Mardi, le premier ministre Noda a demandé au ministre de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie, Yukio Edano, de rendre les nouvelles normes de sécurité obligatoires avant que les deux réacteurs soient remis en service.


NHK 5/05/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Le Japon adopte de nouvelles normes de sûreté pour le nucléaire   Sam 7 Avr - 3:17

Le gouvernement japonais a adopté de nouvelles normes de sûreté pour les centrales nucléaires. Il s'agit d'une nouvelle avancée vers le redémarrage de deux réacteurs fournissant de l'électricité dans l'ouest de l'Archipel.

Vendredi, le premier ministre Yoshihiko Noda et trois de ses ministres ont appouvé les nouvelles normes. Ils étaient réunis pour la troisième fois pour discuter de la centrale de Oi, dans la préfecture de Fukui.

Les normes appellent les compagnies d'électricité à sécuriser certaines sources d'alimentation pour le cas où il y aurait un puissant séisme ou un tsunami. Il s'agit d'éviter les coupures totales d'électricité.

Les opérateurs de centrales sont également appelés à rédiger des plans d'action pour renforcer les niveaux de sûreté.

M. Noda prévoit d'envoyer son ministre de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie Yukio Edano auprès des communautés locales de Fukui pour qu'il obtienne leur compréhension une fois que le gouvernement aura confirmé la sûreté de la centrale et qu'il aura considéré que le redémarrage des réacteurs peut se faire avec le soutien de la population.

Le gouvernement espère que les nouvelles normes permettront de convaincre les communautés abritant des centrales et la population de la sûreté des installations nucléaires.


NHK 06/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Les nouvelles normes gouvernementales de sûreté nucléaire   Lun 9 Avr - 20:43

Le plan d'action pour la sûreté nucléaire soumis par la Compagnie d'électricité du Kansai au ministre de l'Industrie est basé sur les nouvelles normes gouvernementales exigées pour le redémarrage des réacteurs nucléaires actuellement à l'arrêt.

Ces nouvelles normes, adoptées vendredi dernier, incluent notamment des mesures visant à prévenir les pannes totales de courant en cas de puissant séisme ou de tsunami.

Elles requièrent également du gouvernement qu'il confirme que des mesures ont été prises des réacteurs même en cas de désastre. Il est par ailleurs demandé aux opérateurs des centrales de remettre des plans visant à la mise en place de mesures de sécurité accrues sur le moyen et long termes.

Pour le commentaire du jour, nous avons interrogé Jun Sugimoto, professeur à l'école d'ingénierie de troisième cycle de l'université de Kyoto, sur les nouvelles normes et sur les nouveaux défis qu'elles imposent au secteur nucléaire. Le professeur Sugimoto s'est spécialisé dans les mesures de réponses à apporter en cas d'accident grave dans les centrales nucléaires.

Radio Japon

Quel regard portez-vous sur ces nouvelles normes de sécurité ?

Jun Sugimoto
Je crois qu'elles seront utiles pour prévenir la répétition d'accidents similaires à celui qui a touché la centrale Fukushima Dai-ichi.

Ces nouvelles normes s'appuient sur trente mesures de sûreté nucléaire définies et compilées en février dernier par l'Agence gouvernementale de sûreté nucléaire et industrielle.

Elles impliquent des dispositions sur le court terme, et des mesures sur le moyen et long termes. Leur formulation les rend plus facilement compréhensibles pour le public en général.

Concernant les mesures anti-tsunami, une disposition de court terme a par exemple déjà été prise, selon laquelle les portes doivent être recouvertes d'un matériau imperméable permettant une étanchéité totale. Sur le moyen et long terme, cependant, une mesure demande le remplacement des portes existantes par de nouvelles portes hermétiques.

Le gouvernement doit désormais expliquer au public son intention de porter la sûreté des centrales à un niveau proche de la perfection par un ensemble de mesures de moyen et long termes dont la mise en place s'étalera sur plusieurs années.

Radio Japon

Le gouvernement prévoit de tenir des réunions d'information avant le redémarrage des réacteurs, auxquelles seront conviés les résidents des zones où sont situées les centrales.

Les autorités parviendront-elles, selon vous, à convaincre la population du bien fondé d'un redémarrage en obtenant des opérateurs qu'ils répondent aux nouvelles normes ?

Jun Sugimoto

En matière de sûreté des centrales nucléaires, il est primordial de gagner en transparence en rendant les informations publiques. Une explication sans zone d'ombre du point de vue technologique, voilà ce qui importe par dessus-tout. Il est également important d'informer la population sur les limites de la technologie, et sur ce qu'il est nécessaire de mettre en place pour gérer ces limites.

NHK 09/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Redémarrage des réacteurs d'Ohi : Yukio Edano rencontre le gouverneur de Fukui   Sam 14 Avr - 20:24

Le ministre japonais de l'Industrie, Yukio Edano, a rencontré le gouverneur de la préfecture de Fukui afin de lui transmettre la décision du gouvernement de remettre en fonctionnement deux réacteurs de la centrale nucléaire d'Ohi actuellement à l'arrêt pour des inspections de sécurité.

Au cours d'une réunion samedi avec le gouverneur de Fukui, Issei Nishikawa, M. Edano a déclaré qu'après avoir reçu la confirmation que les deux réacteurs étaient sûrs, le gouvernement avait pris la décision de les redémarrer.

Cette décision gouvernementale a été prise vendredi, lors du sixième volet de discussions réunissant les principaux membres du gouvernement, dont le premier ministre Yoshihiko Noda.

M. Edano a souligné l'importance de la puissance nucléaire comme source d'énergie de base. Il a exprimé le souhait que le gouvernement et les communautés locales hébergeant la centrale d'Ohi comprennent la nécessité de remettre les réacteurs en service.

M. Nishikawa a pour sa part déclaré que le gouvernement préfectoral avait l'intention de faire évaluer la sûreté des réacteurs par son propre panel d'experts.



NHK 14/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Critiques sur le projet de redémarrage de deux réacteurs nuclaires   Dim 15 Avr - 21:40

Une volée de critiques a accueilli dimanche le projet du gouvernement japonais de redémarrer deux réacteurs nucléaires remplissant les conditions posées à toute relance après l'accident de Fukushima, Greenpeace estimant que leur inocuité n'était pas démontrée.



Une volée de critiques a accueilli dimanche le projet du gouvernement japonais
de redémarrer deux réacteurs nucléaires remplissant les conditions posées à
toute relance après l'accident de Fukushima, Greenpeace estimant que leur
inocuité n'était pas démontrée. (c) Afp


Le gouvernement de Yoshihiko Noda a annoncé vendredi avoir décidé d'approuver le plan de réactivation des unités 3 et 4 de la centrale d'Oi (ou Ohi), dans la préfecture de Fukui, afin de prévenir toute pénurie d'électricité pendant l'été.


Sur un parc national de 54 unités, seule une est encore active et elle devrait être stoppée pour maintenance dans les prochaines semaines.


"Il est difficile de comprendre pourquoi le gouvernement a tellement hâte de redémarrer les réacteurs", a écrit dimanche dans un éditorial le grand quotidien nippon Mainichi Shimbun, affirmant que des inspections plus minutieuses devaient être faites avant tout redémarrage.


Le complexe atomique d'Ohi est exploité par la compagnie Kansai Electric Power qui est actuellement privée de l'ensemble de ses réacteurs nucléaires et affirme qu'elle risque de souffrir d'une insuffisance de courant de 20% cet été au moment des pics de consommation si une partie de ses installations ne sont pas relancées.


"Des études indépendantes montrent qu'il n'y aura pas de pénurie d'énergie", a réagi Wakao Hanaoka, un militant de Greenpeace Japon.


Les réacteurs 3 et 4 d'Ohi avaient respectivement été stoppés en mars 2011 et juillet 2011 pour entretien de routine, obligatoire tous les treize mois. Ils n'avaient pu être réactivés après les délais habituels d'inspection, le précédent gouvernement, de Naoto Kan, ayant imposé une nouvelle batterie de tests de résistance, notamment vis-à-vis des catstrophes naturelles.


Ces mesures de précaution ont été décidées en raison des craintes nées de la catastrophe de Fukushima à la suite du séisme et du tsunami du 11 mars 2011. Tous les réacteurs du Japon sont situés en bord de mer.


Avant la décision du gouvernement d'approuver l'option du redémarrage, les examens de sécurité effectués à Ohi par l'exploitant du site ont été successivement validés par l'Agence de sûreté nucléaire et une commission ad hoc.


Selon Wakao Hanaoka, les normes de sécurité du gouvernement restent "laxistes".


"L'industrie nucléaire et le gouvernement n'étaient absolument pas préparés pour la catastrophe de Fukushima Daiichi et aujourd'hui ils prétendent pouvoir juger Ohi sûr sans pour autant avoir amélioré la sécurité ou les mesures d'urgence", a poursuivi M. Hanaoka.


Pour l'Asahi Shimbun, "il n'est pas certain que le projet soit accepté par les populations qui ont soulevé des objections" au redémarrage.


Le grand quotidien a enfin regretté "l'inconstance" du gouvernement Noda dans sa politique nucléaire. Avant son entrée en fonctions en septembre 2011, M. Noda avait promis de poursuivre la dénucléarisation du Japon. Il avait rétropédalé en janvier dernier, affirmant que le pays réduirait sa dépendance à l'énergie atomique "autant que possible, sur le moyen terme et le long terme".


SCIENCES ET AVENIR 15/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Deux gouverneurs posent des conditions au redémarrage des réacteurs nucléaires   Mar 17 Avr - 10:25

Deux gouverneurs préfectoraux de l'ouest du Japon vont demander au gouvernement central d'appliquer un plan en sept étapes avant la remise en fonctionnement de réacteurs nucléaires hors service depuis le désastre de Fukushima.

Les gouverneurs de Shiga et de Kyoto annonceront ensemble le contenu de ces sept étapes plus tard dans la journée de mardi. Leurs deux préfectures jouxtent celle de Fukui, qui héberge la centrale nucléaire d'Ohi. Le gouvernement japonais souhaite que deux réacteurs de la centrale soient remis en activité rapidement.

Selon les deux gouverneurs, cependant, la population n'a pas été suffisamment informée du niveau de sûreté des installations et des raisons de leur remise en service.

Avec leur plan en sept étapes, ils demandent au gouvernement de clarifier les problèmes de sécurité toujours non réglés auxquels la centrale d'Ohi doit apporter des réponses.

Le plan demande également l'établissement d'un calendrier de démantèlement des réacteurs vieillissants, afin que le pays puisse graduellement réduire sa dépendance à l'énergie nucléaire.

Le gouvernement central maintient pour sa part que les réacteurs d'Ohi répondent aux normes de sécurité récemment entrées en vigueur et doivent être réactivés afin que le Japon puisse éviter une pénurie d'électricité cet été. Les autorités cherchent à obtenir l'approbation de la préfecture d'accueil des réacteurs, Fukui, mais également de ses voisines Kyoto et Shiga.


NHK 17/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Propositions préalables à la relance des réacteurs nucléaires à Fukui -suite   Mer 18 Avr - 0:00

Deux gouverneurs de préfectures situées dans l'ouest du Japon ont demandé au gouvernement central de mettre 7 mesures en oeuvre avant de relancer la première série de réacteurs nucléaires depuis la catastrophe de Fukushima.

Les gouverneurs de Shiga et Kyoto ont annoncé ensemble ces étapes ce mardi. Leur préfecture est voisine de Fukui, où est implantée la centrale nucléaire d'Oh-i. Le gouvernement japonais souhaite une réactivation rapide des réacteurs de cette centrale afin d'éviter toute pénurie d'électricité cet été.

La proposition en 7 points demande au gouvernement d'obtenir des avis indépendants de la part d'experts nucléaires avant de prendre la décision de relancer les réacteurs et qu'une commission indépendante vérifie les estimations de production et de demande en électricité pour l'été à venir.

Les 2 gouverneurs souhaitent aussi que le gouvernement démontre pourquoi les réacteurs doivent être relancés si rapidement, avant même que l'enquête officielle sur la catastrophe de Fukushima ne soit terminée.


NHK 17/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Propositions pour la remise en marche des réacteurs d'Ohi   Mar 24 Avr - 22:50

Des politiciens d'Osaka soumettent des propositions pour la remise en marche des réacteurs d'Ohi

La préfecture et la municipalité d'Osaka ont soumis ensemble au gouvernement central une proposition en 8 points, énonçant les conditions à remplir avant la remise en service des premiers réacteurs nucléaires depuis l'accident de la centrale de Fukushima.

Ichiro Matsui, le gouverneur d'Osaka, et Toru Hashimoto, le maire de la ville du même nom, ont rencontré ce mardi le chef du secrétariat du Cabinet, Osamu Fujimura, pour discuter du projet du gouvernement de remettre en service la centrale nucléaire d'Ohi.

Selon M. Hashimoto, un système doit être mis en place de sorte que les compagnies d'électricité contractent des accords de sécurité avec les autorités des préfectures, situées à moins de 100 kilomètres des centrales atomiques.

La région d'Osaka constitue le deuxième centre commercial et industriel de l'Archipel et elle se trouve à environ 80 kilomètres au sud de la centrale nucléaire d'Ohi.

De l'avis de M. Hashimoto, les normes de sécurité doivent être complètement réécrites et des essais de sécurité exhaustifs doivent être effectués en se fondant sur les nouvelles normes.

Selon M. Hashimoto, ce serait une erreur pour le gouvernement et des politiciens de déclarer qu'une centrale nucléaire est sûre, alors que des spécialistes et la Commission de sûreté nucléaire n'ont pas encore exprimé leurs opinions.

M. Fujimura a répondu que le gouvernement étudiera le plan en 8 points à l'avenir, mais qu'il a l'intention d'aller de l'avant en suivant les procédures actuellement en vigueur.


NHK 24/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Fukui : rencontre avec les citoyens d'Ohi   Jeu 26 Avr - 10:26

Rencontre avec les citoyens d'Ohi sur le plan de remise en service de la centrale nucléaire

Les résidents de la localité où est située la centrale nucléaire d'Ohi dans la préfecture de Fukui vont se réunir aujourd'hui jeudi, pour entendre les détails du plan du gouvernement japonais qui souhaite redémarrer les deux réacteurs de l'usine.

Les responsables de la localité disent qu'ils vont décider s'ils doivent approuver ou non la remise en marche des réacteurs après avoir entendu les commentaires des résidents.

Cette réunion est le résultat d'une requête de la localité d'Ohi, suite à des déclarations plus tôt ce mois-ci du ministre de l'Industrie, Yukio Edano, qui souhaite la compréhension des citoyens sur le besoin de redémarrer les réacteurs.

Tous les cinquante réacteurs nucléaires du Japon seront hors service au début du mois prochain lorsqu'un réacteur de la préfecture de Hokkaido, le dernier toujours en fonction, sera débranché pour des inspections de routine.

Si le gouvernement décide de redémarrer les réacteurs d'Ohi, il s'agira de la première remise en service de réacteurs nucléaires depuis la catastrophe de la centrale de Fukushima Dai-ichi.

NHK 26/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: OHI (ou OI) : hésitation des habitants proches de la centrale   Ven 27 Avr - 11:14

Les riverains de la centrale nucléaire de Oi, dans le centre du Japon, hésitent à accepter un plan de redémarrage de deux des quatre réacteurs de cette installation.

La centrale pourrait être la première à voir ses réacteurs relancés depuis qu'un séisme et un tsunami ont provoqué la catastrophe nucléaire de la centrale Fukushima Dai-ichi.

Lors d'une réunion publique organisée pour présenter les raisons pour lesquelles le gouvernement veut relancer ces réacteurs, les habitants de la région de Oi ont fait part de leurs inquiétudes. Quelque 550 d'entre eux ont participé à la rencontre qui n'était ouverte qu'aux résidents. Les opposants au redémarrage des réacteurs ont manifesté devant le lieu de la réunion.

D'après un sondage réalisé récemment par la NHK, 54 pour cent des habitants de Oi se disent favorables ou plutôt favorables à ce redémarrage pour des raisons économiques. Mais 71 pour cent des personnes consultées se disent inquiètes du risque d'accident en cas de relance des réacteurs.


NHK 27/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: JAPON : feu vert au redémarrage des réacteurs nucléaires d'Ohi    Lun 14 Mai - 21:36

Au Japon, une assemblée municipale de la préfecture de Fukui a donné son accord pour la reprise de la production électrique des réacteurs nucléaires de la circonscription.

Plus tôt ce mois-ci, le dernier réacteur nucléaire commercial de l'Archipel avait été mis hors-service, ramenant la part du nucléaire dans la production électrique du pays à zéro pour la première fois en 42 ans.

L'assemblée municipale de la ville d'Ohi, réunie au complet, a approuvé lundi le redémarrage de deux réacteurs de la centrale éponyme d'Ohi.

Certains membres de l'assemblée se sont opposés au redémarrage, arguant que l'enquête visant à mettre au jour les détails de l'accident à la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi était toujours en cours, et que le nouvel organe de régulation nucléaire du gouvernement central n'avait toujours pas vu le jour. Toutefois un bon nombre de personnes s'est prononcé pour la reprise des opérations, présentée comme indispensable au maintien des emplois concernés dans la municipalité et à la pérennité des finances de la ville.

Le président de l'assemblée, Kinya Shintani, a déclaré au maire, Shinobu Tokioka, que l'assemblée comprenait aussi bien les inquiétudes concernant la sûreté que le besoin des réacteurs.

Le maire a indiqué qu'il prendrait la décision d'autoriser ou non le redémarrage des réacteurs en prenant en compte l'opinion de l'assemblée et les conclusions d'une commission d'experts nommée par le gouvernement préfectoral.


NHK 14/05/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JAPON : Le devenir des autres centrales nucléaires du pays ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
JAPON : Le devenir des autres centrales nucléaires du pays ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: INFORMATIONS sur la Nature et l'environnement terrestre et aquatique :: Energies :: Energie nucléaire :: FUKUSHIMA / Japon :centrales, environnement, contaminations, le quotidien... :: Fukushima / Japon : les centrales-
Sauter vers: