LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Japon : Avocats, Parlementaires et autres unis contre le nucléaire

Aller en bas 
AuteurMessage
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Japon : Avocats, Parlementaires et autres unis contre le nucléaire   Mer 15 Juin - 12:23

Des avocats vont former une organisation nationale contre le nucléaire
Plusieurs dizaines d'avocats devraient former le mois prochain une organisation nationale en réponse à l'accident nucléaire de Fukushima. Ils espèrent déposer des plaintes cet automne pour demander la suspension des opérations dans les centrales nucléaires du pays.

Dans le passé, des plaintes ont été déposées pour obtenir le retrait des autorisations accordées par l'Etat pour la construction de centrales. Les plaignants ont remporté certains de ces procès en première instance. Un des cas concernait la centrale de Shika, dans la préfecture d'Ishikawa, en 2006.

Mais les cours d'appel ont systématiquement rejeté les demandes des plaignants, arguant que les centrales nucléaires japonaises ne présentaient pas de danger.

Malgré ces précédents, l'accident de Fukushima a encouragé plus de 40 avocats à organiser le 16 juillet prochain la première organisation nationale de ce type pour demander l'arrêt des centrales nucléaires dans tout l'Archipel.

L'organisation envisage de mettre en avant le fait que les directives de sécurité actuelles mises en place par le gouvernement pour les centrales nucléaires sont fortement déficientes. Les avocats soulignent que ces directives ne prennent pas en compte la possibilité d'une coupure de courant généralisée pendant plusieurs heures.


nhk 15/06/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Des parlementaires japonais proposent un texte sur la sortie du nucléaire   Dim 22 Juil - 11:56

Plusieurs parlementaires du Parti démocrate, le PDJ au pouvoir, ont annoncé les grandes lignes d'un projet de loi qui permettrait au Japon de mettre fin à sa dépendance à l'énergie nucléaire d'ici 2025.

Parmi eux figure l'ancien premier ministre Naoto Kan. Le projet souligne que la production d'électricité d'origine nucléaire pourrait provoquer des dégâts infinis en cas d'accident. Il insiste sur l'impossibilité de traiter de manière définitive le problème des déchets radioactifs qui, de fait, deviendra un fardeau pour les générations futures.

Le document appelle à recourir à des sources d'énergie alternatives et à réduire à zéro le nombre de centrales nucléaires en service. Le projet souhaite dans le même temps une promotion des énergies renouvelables, notamment le solaire et l'éolien, pour réduire les émissions de dioxyde de carbone.

Toujours selon le projet, le gouvernement devrait créer des emplois dans les zones abritant des centrales nucléaires. Le secrétaire général du PDJ Azuma Koshiishi avait demandé à M. Kan de rédiger un projet sur les futures sources d'énergie. L'ancien chef de gouvernement souhaite obtenir des soutiens au sein du PDJ. Il veut soumettre le projet de loi avec l'aide de l'opposition.



NHK 22/07/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Japon: l'ex-1er ministre Koizumi implore son successeur d'abandonner le nucléaire   Mar 12 Nov - 14:08

TOKYO - L'ex-Premier ministre japonais Junichiro Koizumi a imploré mardi son ex-poulain et actuel chef du gouvernement, Shinzo Abe, de saisir la chance de décider maintenant l'abandon de l'énergie nucléaire.

Il n'y a pas environnement plus propice pour un Premier ministre, selon M. Koizumi, un fin stratège resté en fonctions de 2001 à 2006, une durée exceptionnelle au Japon. Depuis, le chef du gouvernement a changé tous les ans.

 newsdailyplanet3 / Youtube 18/10/2013. M. Junichiro Koizumi lors d'une manifestation anti-nucléaire 

Pour M. Koizumi, il suffirait que Shinzo Abe exprime cette intention (d'abandonner le nucléaire) et tout le monde suivrait, d'autant que le Premier ministre, au pouvoir depuis la fin 2012, jouit actuellement d'une forte popularité.

Si M. Abe décide maintenant, il y aura peu de parlementaires pour s'opposer à un tel plan, tandis que la population coopèrera et que les intellectuels fourmilleront d'idées pour atteindre l'objectif de s'affranchir de l'énergie nucléaire, a-t-il déclaré lors d'une conférence à laquelle se sont précipités 350 journalistes, selon l'organisateur.

Ce qui compte, c'est l'orientation que donne le monde politique, a insisté l'ex-chouchou des médias, aujourd'hui âgé de 71 ans et qui s'est retiré de la scène politique mais que d'aucuns verraient bien revenir. Toutefois, même s'il s'est entretenu avec les dirigeants de plusieurs partis radicalement opposés à l'énergie atomique, M. Koizumi, ex-numéro un du Parti Libéral Démocrate (PLD, aujourd'hui tenu par M. Abe), rejette l'idée de créer une formation politique pour promouvoir ses idées.

Il sait qu'au sein du PLD même existent des positions antinucléaires et juge qu'elles doivent pousser les orientations du Premier ministre, tandis que les partis de coalition et d'opposition devraient faire de même, chacun à leur façon. Lui continuera de plaider en se sens, a-t-il promis.

Par le passé, M. Koizumi était lui aussi un pro-nucléaire, par défaut, et, comme beaucoup dans son camp libéral, il croyait que l'énergie atomique était peu chère et sûre. Mais le drame du 11 mars 2011 à Fukushima à la suite d'un séisme et un gigantesque tsunami l'a choqué et a radicalement bousculé la donne.

Au lendemain de la catastrophe il avait fait part plutôt discrètement de sa conversion en mai 2011. Sa campagne actuelle a été en revanche beaucoup plus visible ces dernières semaines.

Pour lui, comme d'ailleurs pour le Premier ministre au moment de l'accident, Naoto Kan, le mythe de la sûreté s'est effondré et aujourd'hui le bon sens voudrait que tout le monde se retrousse les manches pour se passer d'énergie nucléaire au profit d'énergies renouvelables et sans danger.

A l'inverse, pour des raisons économiques et parce qu'il a fait du redressement du pays sa priorité, Shinzo Abe plaide non seulement pour la relance de réacteurs nippons, actuellement tous stoppés, mais il fait en plus le tour du monde pour vendre les technologies nucléaires japonaises.

ROMANDIE 12/11/2013
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Japon : Avocats, Parlementaires et autres unis contre le nucléaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Japon : Avocats, Parlementaires et autres unis contre le nucléaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cinq minutes contre le nucléaire
» Economies d' énergies au Japon après la catastrophe
» Survivre à une attaque nucléaire.
» Texte:La peur du nucléaire Niveau:3as:
» Ophiopogon japonicus , Ophiopogon du Japon, Muguet du Japon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: INFORMATIONS sur la Nature et l'environnement terrestre et aquatique :: Energies :: Energie nucléaire :: FUKUSHIMA / Japon :centrales, environnement, contaminations, le quotidien... :: Fukushima / Japon : les centrales-
Sauter vers: