LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 L'invasion du lapin en Australie : Oryctolagus cuniculus

Aller en bas 
AuteurMessage
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: L'invasion du lapin en Australie : Oryctolagus cuniculus   Mer 29 Juin - 15:08

L'invasion du lapin en Australie : Oryctolagus cuniculus et au Kerguelen

La colonisation par le lapin d'une grande partie de l'Australie, est un exemple frappant de l'impact de son invasion sur la faune et la flore locale.

Son introduction est due à un britannique, chasseur nostalgique (revoilà les chasseurs...) qui a importé 12 couples de lapin en 1859. Cinquante ans plus = 600 millions de lapins ont colonisé 60% du territoire avec une vitesse moyenne de 110km/an... Il s'agit là de l'une des pires catastrophiques écologiques de l'Australie. D'autant plus que les lapins n'ont pas de prédateurs naturels... Ils dévorent tout sur leur passage, mettant en danger les wallabies par manque de nourriture et toutes les espèces endémiques voient leur population chuter.

Toutes les mesures prises pour enrayer cette "pandémie" de lapins n'ont eu que peu succès.

Exemples :

- Introduire le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], prédateur du lapin ; solution désastreuse, le renard mange les petits marsupiaux,
- Utiliser des
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du lapin : la myxomatose efficace dans un premier [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], mais… les lapins deviennent résistants,
-
En 1995, le virus de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] hémorragique est accidentellement (?) introduit, mais, dans les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], il est en concurrence avec un autre virus qui lui enlève sa virulence… Échec
sur toute la ligne !

Et il y a les
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], un autre problème australien !

Au Kerguelen, le lapin a débarqué en 1874, dans le sillage de marins venus observer un phénomène astronomique. Il a trouvé sur place de quoi se régaler : les choux de Kerguelen et l'azorelle, que l'on a remplacé par une espèce envahissante qui recouvre maintenant la plus grande partie de l'île principale : Acaena Magellanica.

Dans une des îles où le lapin a été éradiqué, il a été constaté que le chou met très longtemps à revenir. Il ne se reproduit qu'après 4/5 ans et l'azorelle après 10 ans. Actuellement ce sont les sécheresses estivales qui compromettent le chou de Kerguelen.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
 
L'invasion du lapin en Australie : Oryctolagus cuniculus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Invasion de moucherons
» Syzygium paniculatum, le cerisier d'Australie, nouvelles feuilles
» Nuytsia floribunda ou l'arbre de Noël de l'Australie occidentale
» Cuisses de lapin en papillotes à la citronnelle et
» Pays des kangourous, des Aborigènes et des grands espaces, l'Australie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: ESPACE MONDE des Animaux Sauvages :: Les espèces invasives-
Sauter vers: