LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 16 ... 31  Suivant
AuteurMessage
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Mer 16 Mar - 10:42

Une brève hausse de la radioactivité à la centrale de Fukushima I



Le porte-parole du gouvernement japonais a déclaré que la radioactivité avait enregistré une courte hausse à la centrale nucléaire de Fukushima I touchée par le séisme, au nord de Tokyo.

Mercredi, le porte-parole du gouvernement Yukio Edano a expliqué aux journalistes que la radioactivité près de la porte principale de la centrale avait commencé à augmenter vers 10 heures du matin mais qu'à 10 heures 54, le niveau était en train de retomber.

M. Edano a déclaré que le personnel de la centrale avait évacué juste après la hausse du niveau.

Il a ajouté qu'une fumée blanche non identifiée avait été détectée près du réacteur 3 vers 8 heures 30, mais le lien entre la fumée et la radioactivité accrue n'a pas été établi.

M. Edano a déclaré que la hausse temporaire était peut-être imputable à la vapeur radioactive dans la fumée.

Il a également révélé que le niveau enregistré avait un moment dépassé 1 000 microsieverts mardi soir et qu'il tournait autour de 600 à 800 microsieverts avant de connaître une augmentation brutale.




NHK World 16/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Mer 16 Mar - 10:44

Nouvel incendie dans le bâtiment du réacteur 4



Tepco, la compagnie d'électricité de Tokyo, a annoncé ce mercredi matin qu'un incendie s'était déclaré dans un bâtiment abritant un des réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima I. Un autre incendie avait eu lieu la veille, au même endroit.

La compagnie a indiqué qu'un des travailleurs avait vu des flammes, vers 5h45 du matin, près du coin nord-ouest de l'édifice abritant le réacteur 4.

Mais selon elle, il était impossible de confirmer la présence de flammes une demi-heure plus tard, à quelques dizaines de mètres du sinistre.

Le foyer de l'incendie était situé pratiquement au même endroit que celui de l'incendie de mardi.

Tepco précise que les travailleurs ne peuvent pas s'approcher en raison du niveau plus élevé des radiations.

L'incendie de mardi se serait éteint spontanément et sa cause n'a pas été identifiée.

Le réacteur numéro 4 subissait une inspection au moment du séisme et n'était pas en fonctionnement. Mais la compagnie d'électricité éprouve des difficultés à refroidir une piscine de stockage pour barres de combustible irradié, qui se trouve à l'intérieur du bâtiment.


NHK World 16/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Mer 16 Mar - 10:49

Dégradation accrue des barres de combustible à Fukushima I


Dans la centrale nucléaire de Fukushima I, on craint que les barres de combustible dans deux de ses réacteurs ne soient rapidement endommagées, car elles restent exposées après les tentatives infructueuses d'injection de liquide de refroidissement.

La Compagnie d'électricité de Tokyo a évalué l'étendue des petits trous ou fissures dans les barres de combustible, en se basant sur la quantité de matières radioactives présentes dans le liquide de refroidissement.

Selon elle, 43 pour cent des barres de combustible du réacteur 1 étaient probablement endommagées mardi à 13 heures, mais ce chiffre est passé à 70 pour cent à 15h25. Dans le réacteur 2, le pourcentage de barres endommagées est passé de 14 à 33.

Dans les deux réacteurs, les niveaux de liquide de refroidissement sont bas, laissant exposées les barres de combustible, en dépit des efforts visant à pomper de l'eau de mer dans les réacteurs pour les refroidir. Cette situation entraîne un risque de fusion.

Les barres de combustible endommagées produisent des matières radioactives.

La pression à l'intérieur des réacteurs baisse et Tepco analyse soigneusement les données tout en continuant à pomper de l'eau de mer.



Source : NHK World 16/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Mer 16 Mar - 10:51

Baisse du niveau d'eau dans le réacteur 5



L'Agence de la sécurité nucléaire et industrielle annonce que le niveau du liquide de refroidissement a baissé dans le réacteur 5 de la centrale Fukushima I.

Auparavant, l'Agence avait dit que le réacteur 5 s'était arrêté de façon sûre au cours d'une inspection de routine lorsque le séisme et les tsunamis se sont produits vendredi.

Au moment du tremblement de terre, les barres de combustible se trouvaient déjà dans le réacteur et les employés faisaient circuler de l'eau pour les refroidir. Mais le tsunami a endommagé un générateur diesel, destiné à faire circuler le réfrigérant, ce qui a fait monter la pression dans le réacteur.

L'Agence ajoute qu'elle parvient à ajuster les niveaux d'eau en se servant du générateur du réacteur 6 qui n'a pas subi de dégâts lors du tsunami. A l'heure actuelle, les travailleurs pompent de l'eau dans les réacteurs 5 et 6.



Source : NHK World 15/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Mer 16 Mar - 10:54

Arroser le réacteur depuis le ciel est "difficile"


Tepco éprouve des difficultés à utiliser un hélicoptère pour arroser le réacteur 4 de la centrale de Fukushima I et refroidir la piscine où sont stockées des barres de combustible irradié.

Le réacteur subissait une inspection lorsque le séisme a frappé. La température de la piscine atteignait 84 degrés Celsius lundi matin, soit plus du double du niveau normal. Il est impossible depuis d'effectuer des relevés en raison d'un problème technique.

Mardi matin, une explosion a eu lieu et le toit du bâtiment abritant le réacteur 4 a été endommagé. Toujours selon la compagnie d'électricité de Tokyo, une baisse du niveau du liquide de refroidissement aurait exposé les barres de combustible. Tepco ajoute qu'une explosion due à l'hydrogène pourrait s'être produite.

Si le réacteur ne peut pas être refroidi, les barres de combustible risquent d'émettre de l'hydrogène ou de fondre.

Tepco étudie entre autres options la possibilité d'utiliser des voitures de pompiers pour injecter de l'eau dans le réacteur.
NHK World 15/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Mer 16 Mar - 10:57

Un système de prévision de la dispersion de la radioactivité tombe en panne


Un système informatique conçu pour prévoir la dispersion de la radioactivité est tombé en panne suite au dysfonctionnement des postes de monitoring à proximité de la centrale nucléaire accidentée dans la préfecture de Fukushima frappée par le séisme.

L'Agence de la sécurité nucléaire et industrielle a annoncé qu'elle ne savait pas quand le système serait rétabli.

Le système dont le nom est SPEEDI prévoit comment les substances radioactives se dispersent en cas de fuites radioactives des centrales nucléaires, à partir de relevés effectués sur différents sites, des vents dominants et des autres conditions météorologiques.

Les données SPEEDI sont exploitées pour établir les plans d'évacuation des résidents à proximité des centrales nucléaires en cas d'accident.

Les données du système sont affichées dans les services du gouvernement, y compris au ministère de l'Industrie et à l'Agence de la sécurité nucléaire et industrielle.

Le séisme de vendredi a causé des coupures de courant aux alentours de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima I.

L'Agence déclare qu'elle ne peut pas espérer le fonctionnement normal du système SPEEDI, car de nombreux postes de monitoring sont hors service à cause des coupures de courant.


Source : NHK World 15/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Mer 16 Mar - 12:25


Situation des centrales nucléaires aujourd'hui 16 mars

La situation restait critique mercredi matin à la centrale de Fukushima, où les autorités japonaises luttaient pour prévenir une catastrophe nucléaire majeure, un scénario auquel se préparait un grand nombre de pays étrangers.

Cinq jours après le plus fort séisme mesuré dans l'histoire du Japon (magnitude de 9), l'enchaînement alarmant des accidents se poursuivait dans la centrale située au nord-est du pays, à 250 km de Tokyo.

Un hélicoptère de l'armée japonaise a décollé mercredi pour déverser de l'eau sur un réacteur de la centrale nucléaire de Fukushima afin de tenter de le refroidir, selon la télévision publique NHK.

Après deux nouveaux incendies dans les réacteurs 3 et 4, la radioactivité mesurée à l'entrée de la centrale de Fukushima a atteint un nouveau pic vers 10H45 locales (01H45 GMT). "Vers 10H45 le niveau autour de la porte d'entrée est monté à 6,4 millisieverts. A 10H54, ce niveau est retombé à 2,9 millisieverts", selon un responsable de l'agence japonaise de sûreté nucléaire.

Le porte-parole du gouvernement, Yukio Edano, avait indiqué plus tôt que la radioactivité au même endroit avait brusquement augmenté peu après 10H00 locales (01H00 GMT), avant de baisser.

Le gouvernement a donc décidé d'évacuer temporairement les employés toujours sur le site, dont l'héroïsme a été salué par les médias japonais. La majeure partie des 800 employés avait déjà été évacuée sur ordre des autorités.

Devant la presse, Yukio Edano a également annoncé que l'enceinte de confinement du réacteur 3 avait peut-être été endommagée.


Source : Challenges.fr 16/03/2011 - 10h18
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Mer 16 Mar - 16:46

Explications d'un spécialiste sur l'incendie du réacteur 4



Est-il possible que l'incendie qui s'est déclaré dans le bâtiment du réacteur 4 exerce un impact sur les barres de combustible irradié entreposées dans une piscine ? C'est la question que nous avons posée au professeur Hironobu Unesaki de l'Institut du réacteur de recherche de l'Université de Kyoto. Voici ses explications.

Hironobu Unesaki :
Le combustible irradié conserve un certain niveau de chaleur parce qu'il a été utilisé dans le réacteur. Il doit donc être plongé dans de l'eau et refroidi en faisant circuler cette eau.

A l'heure actuelle, bien qu'il reste de l'eau dans la piscine d'entreposage, cette eau ne circule plus. Ne pouvant plus circuler, l'eau se vaporise et elle réchauffe la piscine, ce qui peut fissurer ou faire fondre partiellement les gaines de métal qui enveloppent les barres de combustible. Par conséquent, on ne peut pas nier la possibilité de fuites radioactives.

Le principal sujet d'inquiétude consiste à savoir si les bâtis utilisés pour maintenir les barres en position sûre à l'intérieur de la piscine pourraient être endommagés par la chaleur, du fait que l'eau ne circule plus. Les barres de combustible irradié sont assemblées et disposées dans les bâtis. Ceux-ci sont fabriqués en matériaux qui absorbent les neutrons et les barres sont disposées à une bonne distance les unes des autres.

Mais si l'impossibilité de faire circuler l'eau entraîne une déperdition complète de l'eau dans la piscine et la production d'une chaleur intense, les bâtis pourraient en être endommagés et modifier la position des barres de combustible. Ceci pourrait provoquer un état critique, une réaction nucléaire en chaîne.

Pour le dire de façon approximative, la chaleur combinée du combustible entreposé dans la piscine pour le réacteur 4 est inférieure à un dixième de celle des réacteurs 1, 2 et 3. Cela veut dire que la hausse de la température de l'eau et sa vaporisation évoluent à un rythme plus lent, ici aussi probablement à un dixième des autres réacteurs.

Radio Japon :
C'était les explications du professeur Hironobu Unesaki.


Source : NHK World 16/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Mer 16 Mar - 17:06

Récapitulation des problèmes de ce mercredi à Fukushima Dai-ichi

Voici un rappel des principaux évènements survenus ce mercredi à la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi.

Vers 5h45 du matin, un employé de Tepco, la Compagnie d'électricité de Tokyo, a remarqué la présence de flammes émanant du bâtiment du réacteur 4. Selon la compagnie, les flammes n'étaient plus visibles une demi-heure plus tard.

Le feu a pris pratiquement là où s'était déclaré un incendie mardi matin, un incendie qui, selon Tepco, s'était spontanément éteint. Ses causes n'ont pas été déterminées. Il pourrait avoir été lié à une hausse de la température dans la piscine où est entreposé du combustible irradié.

Peu avant 10 heures du matin, un hélicoptère de la NHK a pu filmer ce qui semble être de la fumée blanche s'élevant au-dessus de la centrale. La vidéo montre cette fumée s'échappant par intermittence.

Tepco a déclaré à la presse que la fumée semblait en fait être de la vapeur sortant du bâtiment du réacteur 3. La vapeur pourrait signaler l'évaporation de l'eau de la piscine. Si c'était le cas, cela voudrait dire que le système de refroidissement de la piscine, qui contient 514 barres de combustible irradié, ne fonctionne pas.

En ce qui concerne le réacteur 2, où des dégâts avaient été constatés mardi dans le bassin de rétention, la possibilité d'une fuite de radiation s'est faite plus forte ce mercredi.

Le bassin de rétention est conçu pour agir en tant que système de contrôle de la pression pour le réacteur.

L'Agence de la sécurité nucléaire et industrielle a indiqué que le niveau de radiation près de l'entrée principale de la centrale atteignait 10 millisieverts par heure vers 10h40 du matin.


Source : NHK World 16/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Fukushima: les USA évacuent une large zone, craignant des radiations élevées   Jeu 17 Mar - 2:34

Fukushima: les USA évacuent une large zone, craignant des radiations élevées

Publié par l'Express.fr le 17/03/2011 à 0h04

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont recommandé mercredi à leurs ressortissants l'évacuation d'un périmètre de 80 km autour de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, du fait de niveaux "extrêmement élevés" de radiations, tout en apportant leur aide matérielle pour éviter un désastre.
Après examen des données les plus récentes sur la catastrophe en cours, l'ambassade américaine à Tokyo recommande "par précaution que les citoyens américains vivant dans un rayon de 50 miles (80 km) autour de la centrale nucléaire de Fukushima évacuent la zone, ou se mettent à l'abri si une évacuation n'est pas possible en toute sécurité".

L'ambassade souligne que "de nombreux facteurs", dont la météo, peuvent influer sur la dissémination des particules radioactives, et mentionne la possibilité que celles-ci accomplissent des distances supérieures à 80 km.

Le périmètre d'évacuation arrêté par les Américains est bien plus grand que celui de 20 km autour de la centrale que les autorités japonaises ont mis en place de leur côté.

Lors d'une audition au Congrès, le président de l'Autorité américaine de régulation nucléaire (NRC), Gregory Jaczko, a expliqué que l'ampleur de cette évacuation était liée aux niveaux "extrêmement élevés" des radiations supposées s'échapper du réacteur 4 de Fukushima.

"Nous pensons que l'enceinte de confinement secondaire a été détruite, qu'il n'y a plus d'eau dans les piscines à combustible usé et que les niveaux de radiations sont extrêmement élevés, ce qui pourrait remettre en cause les opérations de secours" menées sur place, a-t-il expliqué.

La Maison Blanche n'a pas souhaité commenter ce différentiel entre les avis d'évacuation américain et japonais. "La crise a lieu au Japon. Evidemment, le gouvernement japonais décide de ce qu'il doit faire pour gérer cette crise et prévenir les populations", a dit le porte-parole de Barack Obama, Jay Carney.

L'avis d'évacuation des Etats-Unis concerne aussi ses militaires, sauf en cas d'ordre spécifique. Les Etats-Unis, qui disposent de 38.000 hommes au Japon et de 11.000 à bord de navires militaires, ont douze navires sur zone.

Après avoir fourni aux autorités japonaises deux camions de pompiers pour combattre un incendie dans le réacteur 4, les Etats-Unis vont fournir à leur allié des pompes à eau à haute pression pour arroser les réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima, a annoncé mercredi l'armée américaine.

L'agence de presse Kyodo a aussi annoncé qu'un avion sans pilote de l'armée américaine allait survoler la centrale de Fukushima pour observer l'état des réacteurs de ces installations.

Les autorités japonaises ont appelé cette opération d'assistance militaire américaine "Tomodaschi", soit "l'amitié" en japonais. Ce ne sont pas que des mots: sur les 17 membres d'équipage de trois hélicoptères américains contaminés par des émanations radioactives, deux ont dû prendre des pastilles d'iode.

Signe de la crainte que la catastrophe en cours inspire aux Etats-Unis, le principal fabricant américain de pastilles d'iode a annoncé à l'AFP qu'il croulait sous la demande.

"Le pic est énorme. Nous avons été dévalisés dès vendredi soir. La demande vient principalement de la côte Ouest américaine même s'il y a des commandes venant de Japon, de Corée" et de la région, a-t-il déclaré.

Source : L'express.fr 17/03/2011 0h04
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Jeu 17 Mar - 2:44

Les ressortissants étrangers appelés à quitter les zones de Tokyo et de Fukushima

France, États-Unis, Allemagne, Royaume-Uni... : de nombreux pays appellent leurs ressortissants installés au Japon à s'éloigner de la zone irradiée par l'accident nucléaire de la centrale de Fukushima ou à rentrer au pays.

AFP - De nombreux pays ont pris mercredi, en raison des risques de catastrophe nucléaire au Japon après le séisme et le tsunami, des mesures pour que leurs ressortissants s'éloignent de la région dangereuse ou bien quittent le pays.

L'ambassade des Etats-Unis à Tokyo a recommandé aux citoyens américains se trouvant dans un rayon de 80 kilomètres autour de la centrale nucléaire de Fukushima 1, située dans le nord-est et où la situation continue de s'aggraver, d'évacuer cette zone.

Après examen des données les plus récentes, "nous recommandons par précaution que les citoyens américains vivant dans un rayon de 50 miles (80 kilomètres) autour de la centrale nucléaire de Fukushima évacuent la zone, ou se mettent à l'abri si une évacuation n'est pas possible en toute sécurité", a indiqué l'ambassade.

L'armée américaine a elle aussi établi un périmètre d'évitement de 80 kilomètres autour de la centrale pour les troupes américaines, sauf en cas d'ordre spécifique.

Le ministère britannique des Affaires étrangères a conseillé pour sa part à ses ressortissants présents "à Tokyo et au nord de Tokyo" de "quitter la zone".

Le ministère estime cependant que la situation à l'extérieur de la zone d'exclusion décrétée par les autorités japonaises autour de la centrale "ne présente pas de problème réel en termes de santé".

Le ministère français des Affaires étrangères a annoncé que Paris mettait deux avions gouvernementaux à la disposition des Français souhaitant quitter le Japon. Ces avions s'ajoutent à ceux de la compagnie Air France, à laquelle le gouvernement a demandé de mobiliser des appareils supplémentaires.

Le ministère rappelle qu'"il est recommandé aux Français de Tokyo de quitter la région pour le sud du pays ou pour la France".

L'équipe de la Sécurité civile française envoyée au Japon pour aider aux opérations de secours a quitté mercredi la ville de Sendaï pour se replier 350 kilomètres plus au nord, à cause de "la situation nucléaire et radiologique actuelle", selon le ministère français de l'Intérieur.

Berlin a recommandé à ses ressortissants de se replier sur Osaka ou de partir. "Nous appelons tous les Allemands à quitter la région de Tokyo et de Yokohama en direction d'Osaka", 400 kilomètres au sud-ouest de la capitale, "ou de quitter le pays en passant par Osaka", a déclaré à Berlin un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Une partie du personnel de l'ambassade d'Allemagne à Tokyo a déjà été envoyée à Osaka pour renforcer l'équipe consulaire sur place, a ajouté le porte-parole.

Le ministère des Affaires étrangères avait appelé mardi les Allemands à quitter la région dans laquelle se trouve la centrale de Fukushima 1.

L'Autriche a annoncé mardi qu'elle allait déplacer son ambassade au Japon de Tokyo à Osaka. Le ministère des Affaires étrangères a indiqué que l'ambassade emménagerait dans les locaux du consulat d'Autriche à Osaka.

La Croatie a décidé mercredi de déplacer elle aussi son ambassade de Tokyo vers Osaka. Le ministère croate des Affaires étrangères, qui a annoncé cette mesure, avait déjà recommandé aux ressortissants croates de quitter le Japon.

La Serbie a également appelé ses ressortissants à partir. Mais le ministre serbe des Affaires étrangères, Vuk Jeremic, a annoncé que l'ambassade de Serbie resterait à Tokyo, en dépit des dégâts subis lors du séisme. Il a précisé que seul le personnel indispensable de l'ambassade resterait sur place.

Les autorités de Bosnie et celles de Macédoine ont conseillé à leurs ressortissants de ne pas aller au Japon et ont appelé ceux qui s'y trouvaient à quitter le pays.

Le gouvernement helvétique a recommandé aux ressortissants suisses de quitter le Japon, ou du moins les régions considérées comme dangereuses.

La Belgique a annoncé qu'elle envoyait au Japon un avion militaire afin d'offrir un moyen de transport supplémentaire à ceux des 700 résidents belges qui souhaiteraient quitter le pays ?

La Russie a pris la décision d'évacuer du Japon les familles de ses diplomates, mais n'envisage pas à ce stade d'évacuer l'ensemble de ses personnels, a annoncé mercredi le ministère russe des Affaires étrangères.

Source : France 24 16/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Jeu 17 Mar - 2:58

La situation se dégrade d’heure en heure au Japon

La situation est toujours critique au Japon près de cinq jours après le séisme et le tsunami qui ont touché le pays. Le dernier bilan officiel fait état de plus de 4 300 morts, un bilan qui devrait s’alourdir car on est toujours sans nouvelles de dizaine de milliers de personnes. Et l’inquiétude demeure quant à la situation des centrales nucléaires. Notamment celle de Fukushima-Daichi qui retient l’attention du monde entier et dont les radiations émises par son réacteur n°4 seraient extrêmement fortes, selon un responsable du nucléaire américain.

Sur le front du nucléaire, jusque là, l'attention se portait surtout sur les réacteurs 1, 2 et 3. Le cœur de ces réacteurs ayant partiellement fondu, il a fallu procéder à des rejets d'hydrogène dans l'atmosphère pour abaisser la pression dans les bâtiments qui les abritent. C'est ce qui a provoqué des explosions d’hydrogène, et endommagé l'enceinte de confinement des réacteurs 2 et 3, mais on manque de précision à ce sujet. Les explosions qui ont eu lieu mardi ont endommagé la piscine de rétention du réacteur n°2, piscine qui se situe dans l'enceinte de confinement.

Explosion également et incendie au niveau de la piscine d'entreposage du combustible usé proche du réacteur n°4, mais là - c'est une précision d'importance - la piscine se trouve hors de l'enceinte de confinement, d'où la gravité de ce nouvel accident. Un deuxième incendie s'est déclaré ce mercredi au même endroit, mais s'est éteint de lui même. Cependant toutes les tentatives pour recouvrir d'eau les barres de combustible ont échoué, les hélicoptères ayant dû rebrousser chemin. On parle maintenant de camion citerne et de canon à eau, solution désespérée pour tenter d'éviter les rejets radioactifs dans l'atmosphère. Selon certains experts, les 48 heures à venir sont cruciales.

Mouvement de population
Depuis le séisme qui a endommagé les installations de la centrale, des populations ont été évacuées dans un rayon de 10, 20, 30 puis 80 km pour éviter les radiations. A 200 km de là, à Tokyo, certains ont choisi de s'éloigner pour quelques jours, même si dans l'ensemble, les habitants de la capitale ne cèdent pas à la panique.

Face à une catastrophe toujours en pleine évolution, il y a encore une sorte d'attentisme, de la sidération, mais aussi de l'impuissance, comme le traduisent les propos de Pierre Deléhouzaie. Il vit au Japon depuis 36 ans. Marié à une Japonaise et père de deux enfants, il commence à envisager de s'éloigner de Tokyo vers l'ouest en fin de semaine. Mais pour l'instant chacun reste à son poste.

« Les gens ne sont pas idiots, on sait que c’est très grave. Mais les Japonais sont les Japonais, ils ne le montrent pas. On essaie de ne pas inquiéter les autres avec ses propres sentiments mais certainement que tout le monde est conscient, inquiets. Mais que faire ? Il y a 127 millions de Japonais et il y en a 125 qui ne peuvent pas s’enfuir nulle part, il ne faut pas rêver. Bien sûr, tout le monde voudrait bien s’éloigner autant que possible mais on va quand même se jeter à la mer. C’est pas possible ».

Les rues se sont vidées, car les Tokyoïtes restreignent autant que possible leurs activités et leurs déplacements, en attendant d'y voir plus clair. Dans le métro, on voit des gens avec de petites valises, des sacs de voyages avec des effets pour quelques jours, mais pas encore d'exode massif.

Allocution de l’empereur Akihito
L’entrée en scène de l’empereur Akihito est un signe de la gravité que prend la situation. Cela a également été décidé comme un moyen d'apaisement. Personnage toujours très important au cœur des Japonais, même s'il est très distant, l'empereur apparaît dans les moments de crise comme un pilier de la stabilité.

L'empereur Akihito a parlé d'une situation « imprévisible ». C'est une évidence, mais chaque mot est pesé. Cela montre que la Maison impériale admet ce constat : malgré les appels au calme, il y a quelque chose d'incontrôlé voir d'incontrôlable dans la situation qui est en train de se développer.

Manque de communication du gouvernement
Pour le gouvernement, la priorité est d’éviter la panique qui engendrerait des problèmes d'approvisionnement, de circulation, de gestion des mouvements de déplacés, avec un grand sens de l'organisation et des moyens importants. Mais cette stratégie a ses limites. La population manque d'information pour se prémunir et pour aviser : rester ou partir. La crise de confiance guette.

Il y a un vrai problème de ce côté là, si l'on en croit Yukiya Amano, le directeur général de l'AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique), qui est pourtant japonais. Face au manque d'informations transmises par le gouvernement de son pays d'origine, il prévoit de se rendre en personne au Japon pour aller chercher les données qui lui manquent.

Le gouvernement bataille sur plusieurs fronts. Les forces d'auto-défense sont à pied d'œuvre pour venir en aide aux sinistrés. Sur le front du nucléaire, on vient d'apprendre que le gouvernement est prêt à demander la coopération de l'armée américaine pour arroser les réacteurs. Des pompes à haute pression doivent être livrées dans la nuit. Par ailleurs, les Etats-Unis, qui disposent de 38 000 marines au Japon et 11 000 embarqués sur des navires militaires, se sont engagés à prêter main forte au Japonais. La course contre la montre a commencé.

Source: RFI 16/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Jeu 17 Mar - 3:49

Situation des réacteurs nucléaires au Japon / Point de situation du 16 mars 2011 à 19 heures

IRSN - Institut de Radioprotection et Sureté Nucléaire - 16/03/2011 23:51:09

Situation des réacteurs nucléaires au Japon suite au séisme majeur survenu le 11 mars 2011
Point de situation du 16 mars 2011 à 19 heures

Centrale de Fukushima I (Daiichi)
Depuis le précédent point d'information du 16 mars 2011 à 14h00 sur la situation de la centrale de Fukushima Daiichi, les informations obtenues par le centre technique de crise de l'IRSN permettent d'établir l'état suivant des installations.

Etat des piscines
L'IRSN a obtenu des informations sur l'inventaire des assemblages de combustible stockés pour chaque piscine. Ces éléments sont mis à profit pour l'évaluation de pronostic de dénoyage et les calculs des rejets radioactifs correspondants. Ces pronostics de dénoyage prennent comme hypothèse le fait que ces piscines n'ont pas de fuite. L'IRSN s'efforce de consolider ces estimations.

Piscines des réacteurs n°1 et n°2
La présence d'assemblages combustibles est confirmée. Il n'y a pas d'ébullition annoncée de l'eau à ce jour. L'IRSN a estimé un délai avant début de découvrement du combustible :
- supérieur à 48 jours pour le réacteur N°1
- supérieur à 16 jours pour le réacteur N°2.
Précision importante : ce délai est à compter à partir du tsunami (11 mars).

Piscine du réacteur n°3
L'eau de la piscine est en ébullition. A défaut d'appoint en eau, l'IRSN estime que le délai avant début de découvrement du combustible interviendra après environ 7 jours en l'absence de fuite.
Précision importante : ce délai est à compter à partir du tsunami. L'ambassade de France au Japon a indiqué qu'une tentative d'injection d'eau par hélicoptère pour ce réacteur avait échoué, sans doute en raison du niveau de radioactivité à proximité de ce réacteur.

Piscine du réacteur n°4
L'eau de la piscine est en ébullition. A défaut d'appoint en eau, un début de dénoyage des assemblages combustibles interviendra après environ 4 jours en l'absence de fuite. Précision importante : ce délai est à compter à partir du tsunami.

La piscine est donc vraisemblablement au début de la phase de découvrement du combustible, phase qui pourrait durer quelques jours sans dégradation avancée du combustible.

Un canon à eau longue portée devrait être utilisé pour injecter de l'eau dès le 17 mars.

Piscine du réacteur n°5
La température de l'eau de cette piscine augmente lentement. Le niveau d'eau est contrôlé.

Piscine du réacteur n°6
Cette piscine est refroidie (60°C) suite à la mise en oeuvre de groupes électrogènes diesels. Le niveau d'eau est contrôlé.

Piscine de désactivation commune du site
Cette piscine contiendrait de l'ordre de 6000 assemblages. Bien que ces assemblages aient eu un temps de refroidissement plus important que ceux stockés dans les piscines de désactivation des réacteurs, ils doivent néanmoins être également refroidis.

L'IRSN ne dispose pas d'information sur l'état de cette piscine et n'a pas pu faire d'estimation de délai avant découvrement.

Commentaire sur l'évolution des piscines
Deux incendies, qui auraient été maîtrisés rapidement, se sont déclarés au dessus de la piscine du réacteur n°4. Après analyse par l'IRSN, la présence d'hydrogène produit par la radiolyse de l'eau dans les piscines, couplée à la perte des ventilations, expliquerait l'origine de l'explosion et de l'incendie.

La répétition de ce scénario sur les piscines des réacteurs 5 et 6 n'est pas exclue si la partie supérieure des bâtiments réacteurs n'est pas ventilée. En revanche, ce scénario n'est pas possible pour les piscines des réacteurs 1, 2 et 3 dans la mesure où la partie supérieure des bâtiments a déjà été soufflée au moment des dépressurisations des enceintes de confinement.

En cas de découvrement prolongé du combustible dans une des piscines, l'IRSN redoute une accélération de la vaporisation de l'eau de ces piscines à cause de la réaction exothermique du zirconium des gaines du combustible avec l'eau. Cet effet resterait limité si la chaleur se dégageait plutôt vers l'atmosphère que dans le combustible.

On peut estimer que le délai entre la vaporisation complète de l'eau de la piscine et la fusion du combustible serait de quelques jours.
Etat des réacteurs

Réacteur n°1
Selon l'exploitant, 70% du coeur du réacteur est endommagé. L'injection d'eau de mer dans la cuve serait maintenue afin d'assurer le refroidissement du coeur qui reste cependant partiellement dénoyé. L'eau contenue dans la cuve se décharge dans l'enceinte de confinement via une soupape.

L'enceinte de confinement est maintenue intègre. Des dépressurisations de l'enceinte de confinement sont réalisées. Chaque ouverture entraîne de nouveaux rejets de produits radioactifs dans l'environnement.

L'IRSN a examiné les scénarios susceptibles de se produire en cas de rupture de la cuve et estime que cela entraînerait très rapidement la rupture de l'enceinte de confinement. Un accroissement des rejets radioactifs, accompagné de phénomènes explosifs (combustion), serait à craindre. L'injection d'eau en cuve doit donc absolument être maintenue.
La partie supérieure du bâtiment réacteur a été soufflée par une explosion. La salle de commande est très irradiante, limitant le temps de présence des intervenants.

Réacteur n°2
Selon l'exploitant, 33% du coeur du réacteur est endommagé. L'injection d'eau de mer dans la cuve est maintenue afin d'assurer le refroidissement du coeur qui est maintenant sous eau. L'enceinte de confinement est endommagée. Cela implique des rejets radioactifs dans l'environnement.

L'IRSN a examiné les scénarios susceptibles de se produire en cas de rupture de la cuve et estime que cela entraînerait très rapidement la rupture de l'enceinte de confinement. Un accroissement des rejets radioactifs, accompagné de phénomènes explosifs (combustion), serait à craindre. L'injection d'eau en cuve doit donc absolument être maintenue.

La partie supérieure du bâtiment réacteur a été soufflée par une explosion. La salle de commande est très irradiante, limitant le temps de présence des intervenants.

Réacteur n°3
Le coeur du réacteur est partiellement endommagé. Le gouvernement japonais émet des doutes sur l'intégrité de l'enceinte de confinement à la suite d'un dégagement de vapeur actuellement visible.
L'origine de ce dégagement de vapeur reste à confirmer.

L'IRSN a examiné les scénarios susceptibles de se produire en cas de rupture de la cuve et estime que cela entraînerait très rapidement la rupture de l'enceinte de confinement. Un accroissement des rejets accompagnés de phénomènes explosifs (combustion) serait à craindre. L'injection d'eau en cuve doit donc absolument être maintenue.

La partie supérieure du bâtiment réacteur a été soufflée par une explosion. La salle de commande est très irradiante, limitant le temps de présence des intervenants.

Réacteur n°4
La partie supérieure du bâtiment est endommagée. La piscine est en ébullition (cf. ci-dessus). La salle de commande est très irradiante, limitant le temps de présence des intervenants.

Réacteur N°5
L'IRSN n'a pas d'information sur la présence de combustible dans le coeur du réacteur.

Réacteur N°6
L'IRSN n'a pas d'information sur la présence de combustible dans le coeur du réacteur.

Centrale de Fukushima II (Daini)
Réacteurs n° 1, 2, 3, 4
Sur ce site, les réacteurs n° 1, 2, 3 et 4 ont atteint les conditions d'arrêt normales (appelées « arrêt à froid »). Aucune dégradation du combustible n'a eu lieu sur ces réacteurs.

Centrales d'Onagawa et de Tokai
Il n'y a pas d'élément particulier à signaler.


Source : IRSN par Newpress 16/03/2011 - 23h51
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Jeu 17 Mar - 14:06

Des hélicoptères des FAD déversent de l'eau sur le réacteur 3

Des hélicoptères des Forces japonaises d'autodéfense ont commencé à déverser de l'eau sur le bâtiment du réacteur 3, dans la centrale Fukushima Dai-ichi dans l'espoir de refroidir une piscine de stockage de combustible irradié.

Deux hélicoptères CH-47 ont puisé de l'eau de mer qu'ils ont déversée sur le réacteur ce jeudi matin après le relevé effectué par un autre hélicoptère des niveaux de radioactivité dans l'air. Le premier lâcher d'eau a été conclu vers 10h15 du matin.

Cette mission entre dans le cadre des efforts visant à refroidir les piscines de stockage de combustible irradié des réacteurs 3 et 4. Les systèmes de refroidissement des deux réacteurs ne fonctionnent plus, faisant craindre la fusion des barres de combustible irradié et la libération de matériaux radioactifs à l'extérieur du bâtiment.

L'eau de la piscine de stockage du réacteur 3 se serait évaporée. Les autorités ont confirmé que la température dans la piscine du réacteur 4 augmente.

Des efforts sont en cours pour arroser le réacteur 3 depuis le sol. Onze grosses voitures de pompiers des Forces d'autodéfense, les FAD, sont en route vers le site.

La police métropolitaine de Tokyo a dépêché des camions équipés de canons à eau. Ces camions antiémeutes avaient à l'origine été déployés pour arroser le réacteur 4, mais ils seront utilisés maintenant pour arroser le réacteur 3.

Les travailleurs porteront des tenues protectrices empruntées aux FAD. Ils resteront à une distance sûre du réacteur pendant que les autorités surveilleront les niveaux de radioactivité.

La décision de refroidir le réacteur 4 depuis le sol a été prise après que les autorités ont jugé que cette méthode serait plus efficace pour faire pénétrer l'eau à travers les fissures dans le mur du bâtiment du réacteur.


Source : NHK World 17/03
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Jeu 17 Mar - 14:10

Les travaux d'arrosage du réacteur 3 ne peuvent plus être retardés


Le ministre japonais de la Défense a annoncé que des hélicoptères des Forces d'autodéfense ont procédé ce jeudi aux premières opérations d'arrosage d'un des réacteurs de la centrale, le gouvernement ayant jugé que cette façon de procéder ne pouvait plus être retardée.

S'adressant à la presse, Toshimi Kitazawa a indiqué que la cellule de crise du gouvernement a décidé que les travaux de refroidissement par le haut ne pouvaient plus attendre, alors qu'en revanche, la décision de commencer l'arrosage depuis le sol n'a pas encore été prise. La mission aérienne originale a dû être annulée mercredi en raison des niveaux élevés de radioactivité.

Selon M. Kitazawa, les travaux d'arrosage par camions équipés de canons à eau commenceront aussi ce jeudi dans la journée. Le ministre a ajouté que d'autres missions par hélicoptères seront décidées après évaluation du niveau de radioactivité par la cellule de crise du gouvernement, l'opérateur de la centrale et les FAD. La santé du personnel des FAD sera, bien entendu, prise en considération, a souligné M. Kitazawa.

Selon M. Kitazawa, les camions munis de canons à eau entameront l'arrosage du réacteur 3. Après quoi des camions de pompiers à haute pression des FAD commenceront leurs travaux. Les FAD transportent également vers le site des camions à pompe, appartenant aux militaires américains.


Source : NHK World 17/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Jeu 17 Mar - 14:19

Les bassins de stockage de barres de combustible irradié
vont également être arrosés

Le gouvernement japonais annonce qu'il s'efforcera d'arroser la centrale nucléaire depuis l'extérieur pour refroidir les barres de combustible irradié qui y sont entreposées et prévenir l'émission de radiations.

Des volutes de fumée blanche s'élevaient mardi à proximité du réacteur 3 de la centrale Fukushima Dai-ichi.

D'autre part, une explosion s'est produite le même jour dans le réacteur 4, et la température monte dans les piscines de stockage de combustible irradié des réacteurs 5 et 6, qui avaient été arrêtés pour une inspection de routine.

L'opérateur de la centrale, Tepco, explique que ces bassins devraient aussi être refroidis pour éviter l'apparition d'un problème grave.

La température de la piscine de stockage du réacteur 5, où sont entreposées 946 barres de combustible irradié, s'est élevée mercredi de 5 degrés Celsius par rapport à la température enregistrée la veille, pour passer à 63 degrés.

La température de la piscine de stockage du réacteur 6 contenant 876 barres a aussi augmenté de 4 degrés pour passer à 60 degrés.


Source : NHK World 17/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Jeu 17 Mar - 14:22

30 mille personnes seront déplacées hors de la préfecture de Fukushima



Une ville près de la centrale nucléaire se prépare à évacuer environ 30 mille habitants hors de la préfecture.

Une partie de Minami Soma se trouve dans la zone de 20 km de la centrale dont les habitants ont reçu l'ordre d'évacuer.

Une autre partie de la ville se trouve dans la zone de 20 à 30 km où les gens doivent rester à l'intérieur de leur domicile.

La municipalité indique que bon nombre des quelque 50 mille personnes vivant dans cette zone se sont déjà déplacées, mais qu'environ 30 mille y restent.

La ville est en train de préparer l'évacuation de ces habitants hors de la préfecture de Fukushima, du fait que les abris de la préfecture sont déjà pleins.


Source : NHK World 17/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Jeu 17 Mar - 19:19

Des hélicoptères des FAD déversent de l'eau sur le réacteur 3

Des hélicoptères des Forces japonaises d'autodéfense ont commencé à déverser de l'eau sur le bâtiment du réacteur 3, dans la centrale Fukushima Dai-ichi dans l'espoir de refroidir sa piscine de stockage de combustible irradié.

Deux hélicoptères CH-47 ont puisé de l'eau de mer qu'ils ont déversée sur le réacteur ce jeudi matin après le relevé, effectué par un autre hélicoptère, des niveaux de radioactivité dans l'air. Le premier lâcher d'eau a été conclu vers 10h15 du matin.

Cette mission entre dans le cadre des efforts, visant à refroidir les piscines de stockage de combustible irradié des réacteurs 3 et 4. Les systèmes de refroidissement des deux réacteurs ne fonctionnent plus, faisant craindre la fusion des barres de combustible irradié et la libération de matériaux radioactifs à l'extérieur du bâtiment. L'eau de la piscine de stockage du réacteur 3 se serait évaporée. Les autorités ont confirmé que la température dans la piscine du réacteur 4 augmente.

NHK World 17/03/2011




Les FAD ont projeté de l'eau sur le réacteur 3


Les Forces japonaises d'autodéfense ont projeté de l'eau sur le réacteur 3 surchauffé dans la centrale Fukushima Dai-ichi endommagée par le séisme.

Les FAD ont commencé leurs opérations ce jeudi à 19h35 au moyen de 5 camions de pompiers, contenant 30 tonnes d'eau. Les camions en question sont conçus de manière que les pompiers puissent rester à l'intérieur des véhicules pendant les travaux. Ceux-ci se sont terminés peu après 20h00.

Par ailleurs, la police japonaise a échoué dans sa tentative d'emploi de canons à eau pour refroidir le réacteur 3 de la centrale Fukushima Dai-ichi endommagée.

L'eau sous pression n'a pas atteint le réacteur et l'équipe de la police a maintenant évacué vers un zone de sécurité.

L'opération tentée ce jeudi soir faisait suite aux efforts entrepris par les Forces d'autodéfense au moyen d'hélicoptères auparavant dans la journée.


Source : NHK World 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Jeu 17 Mar - 19:38

Explications de deux spécialistes
sur les travaux au réacteur 3


Nous avons interrogé Hironobu Unesaki, professeur à l'Institut du réacteur de recherche de l'université de Kyoto, au sujet des efforts entrepris pour déverser de l'eau dans la piscine de stockage des barres d'uranium irradié à la centrale Fukushima Dai-ichi.

Horonobu Unesaki : Il a été confirmé qu'une certaine quantité d'eau reste dans le réacteur 4. C'est pourquoi je pense qu'ils ont eu raison de se concentrer d'abord sur le réacteur 3, parce que, là, on ne sait pas s'il y subsiste encore de l'eau.

Une différence importante entre le réacteur 3 et le 4, c'est que, lundi, une explosion d'hydrogène s'est produite dans le bâtiment du numéro 3. Il est possible qu'une grande quantité d'eau a été projetée et perdue du fait de l'explosion.

Le degré d'élévation de la température du combustible irradié dépend du niveau d'eau restant, après cette forte déperdition. Nous devons surveiller attentivement toutes les heures, tout en continuant de déverser de l'eau de refroidissement.

Nous n'avons pas pu obtenir des mesures sur place à cause du manque d'électricité. La seule chose que nous puissions faire, c'est de les observer par en haut et je crois qu'il est raisonnable d'avoir demandé aux Etats-Unis et à d'autres pays de nous fournir des images à haute définition, obtenues par satellite. Je pense que nous parviendrons à prendre des décisions meilleures et plus précises en bénéficiant de données, obtenues par des instruments de haute technologie.

Radio Japon : Par ailleurs, Makoto Fujieda, un responsable du Centre asiatique de réduction des désastres fait valoir que le réacteur 3 doit être refroidi le plus vite possible, car il pourrait émettre des radiations vers les autres parties de la centrale.

Makoto Fujieda : Une explosion a volatilisé lundi le toit du bâtiment, abritant la piscine de stockage du réacteur 3. Cela signifie que, si des substances radioactives ont été libérées de la piscine, elles se sont répandues à l'extérieur de ce bâtiment.

Les matières radioactives, telles que l'uranium, sont très lourdes, ce qui veut dire que, si elles sont libérées dans l'air, elles ne se dissémineront pas sur une vaste zone. En revanche, la plupart retomberait près du réacteur 3 et sur d'autres sections de la centrale.

Si les substances radioactives retombées devaient émettre constamment des radiations, les installations pourraient s'en trouver encore plus contaminées.


Source : NHK World 17/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Jeu 17 Mar - 19:41

Installation de nouvelles lignes électriques à Fukushima


La compagnie d'électricité de Tokyo, Tepco, qui exploite la centrale, annonce qu'elle a commencé à installer de nouvelles lignes électriques pour remettre en marche les systèmes de refroidissement.

Les circuits de refroidissement de trois réacteurs ont été arrêtés, du fait de la panne de courant qui a suivi le séisme de vendredi. Les générateurs de secours avaient ensuite été endommagés par le tsunami.

Tepco précise qu'elle a entamé ce jeudi après-midi les travaux de mise en place de lignes électriques à partir des câbles à haute tension passant près du site et tenter ensuite de relancer les circuits. Ceci permettrait de remettre en service les principaux systèmes de refroidissement qui utilisent actuellement de l'eau de mer.

Mais Tepco ajoute que les pompes ayant été arrosées d'eau de mer, elles devront être réparées. L'entreprise envisage des pompes improvisées pour relier les systèmes.


Source : NHK World 17/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Jeu 17 Mar - 19:44

Le gouvernement américain donne la consigne
de ne pas sortir dans un rayon de 80 km


Le gouvernement américain conseille à ses ressortissants vivant dans un rayon de 80 km autour de la centrale Fukushima Dai-ichi d'évacuer la zone ou de ne pas sortir.

Le porte-parole de la Maison blanche Jay Carney a déclaré mercredi aux journalistes que le conseil était conforme aux directives d'évacuation de la NRC, Autorité de sûreté nucléaire américaine, en cas d'accident nucléaire sur le sol américain.

Carney a déclaré que l'alerte est donnée aux ressortissants américains vivant dans un rayon de 80 km par l'ambassade américaine à Tokyo.

Le gouvernement japonais a demandé à la population vivant dans un rayon de 20 km d'évacuer et aux habitants vivant dans un rayon compris entre 20 et 30 km de ne pas sortir.

Interrogé sur cette différence, Carney a répondu que les consignes américaines s'appuyaient sur une analyse indépendante alors que la situation continue à se dégrader.


NHK World 17/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Jeu 17 Mar - 19:46

Le chef de l'AIEA compte se rendre aujourd'hui sur le site nucléaire de Fukushima


Yukiya Amano, le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique, doit se rendre au Japon pour faire le point sur la situation dans la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi.

"Les problèmes me paraissent sérieux et ils semblent s'aggraver", a déclaré M. Amano, précisant que la rencontre avec les autorités japonaises n'était pas programmée dans le détail mais qu'il souhaitait se rendre dans l'Archipel pour prendre connaissance des toutes dernières informations.



Source : NHK World 17/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Ven 18 Mar - 1:49

Communiqué de presse n°11 du jeudi 17 mars 2011 à 10h00
17/03/2011 10:00 - Séisme au Japon


L’ASN fait le point sur la situation de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

Évolution préoccupante des piscines d’entreposage du combustible usé des réacteurs n°3 et n°4.

Le 16 mars, les mesures d’évacuation de la zone des 20 km autour de la centrale ont été mises en œuvre et les autorités japonaises ont maintenu la demande de mise à l’abri de la population dans un rayon de 30 km. Pour rappel, le survol de cette zone avait été interdit le 15 mars.

La priorité est de refroidir le combustible dans le cœur des réacteurs n°1, 2 et 3, ainsi que d’apporter de l’eau aux piscines des réacteurs n°3 et 4. Différents moyens ont été envisagés pour l’appoint en eau des piscines et sont en cours de mise en œuvre : largage d’eau par hélicoptère, intervention par camion citerne.

L’exploitant TEPCO a annoncé qu’il essaierait de rétablir dans les prochaines heures l’alimentation électrique par une ligne à haute tension.

Les opérations de décompression volontaire des enceintes conduisent toujours à des rejets radioactifs.

L’exposition au rayonnement des travailleurs sur le site reste préoccupante.

La radioactivité relevée par les balises de mesure à Tokyo reste faible et ne nécessite pas d’action particulière de protection des populations.

I – Point de la situation sur les piscines d’entreposage du combustible

L’ébullition de l’eau de la piscine des réacteurs n°3 et 4 a eu lieu. Une intervention par hélicoptère a été mise en œuvre pour assurer l’appoint en eau. Une intervention par camion citerne est envisagée pour assurer l’appoint en eau de ces piscines.

Le dénoyage du combustible peut conduire à une dégradation des gaines du combustible. Les autorités japonaises ont indiqué que des rejets radioactifs sont susceptibles d’être émis directement dans l’atmosphère.

L’ossature des bâtiments où se situent les piscines des réacteurs n°3 et 4 est fortement endommagée.

Un générateur électrique du réacteur n°6 a pu être préservé à la suite du tsunami. Celui-ci permet une certaine alimentation en eau des piscines des réacteurs n°5 et 6 en vue du maintien de leur refroidissement. Une légère augmentation de la température de l’eau des piscines entreposant le combustible est observée.

II – Point de la situation des réacteurs n°1, 2 et 3 Le combustible des réacteurs n°1, 2 et 3 est partiellement endommagé et a en partie fondu. Le refroidissement de chacun des réacteurs par injection d’eau de mer se poursuit.

L’enceinte de confinement du réacteur n°1 est restée intègre après l’explosion survenue sur ce réacteur. Les enceintes de confinement des réacteurs n°2 et 3 sont potentiellement endommagées.

Les réacteurs n°1, 2 et 3 avaient été automatiquement mis à l’arrêt lors du séisme.




Source : ASN 'Autorité de Sûreté Nucléaire 17/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Pastilles d'iode : l'ambassade de France a commencé à les distribuer   Ven 18 Mar - 1:55

L'ambassade de France à Tokyo distribue des pastilles d'iode aux Français



L'ambassade de France à Tokyo a commencé, "à titre préventif" face au risque nucléaire, à distribuer des pastilles d'iode aux Français du Japon dont environ 3.000 se trouvent aujourd'hui dans la région de la capitale japonaise, a annoncé jeudi le Quai d'Orsay. AFP - L'ambassade de France à Tokyo a commencé, "à titre préventif" face au risque nucléaire, à distribuer des pastilles d'iode aux Français du Japon dont environ 3.000 se trouvent aujourd'hui dans la région de la capitale japonaise, a annoncé jeudi le Quai d'Orsay.

"A titre préventif, une distribution de pastilles d'iode est en cours. Il est rappelé que ces comprimés sont surtout importants pour les femmes enceintes et allaitantes, les enfants et jeunes adultes", a indiqué le ministère des Affaires étrangères lors d'un point-presse.

Il rappelle qu'"en raison de leur durée d'effet limitée, la prise de ces comprimés ne doit impérativement s'effectuer que sur les consignes données par les autorités nippones ou l'ambassade, qui agit en étroite relation avec les experts et médecins de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN)".

Le tsunami qui a suivi le séisme au Japon vendredi a mis hors d'usage les circuits de refroidissement des réacteurs de la centrale de Fukushima, dans le nord-est de l'archipel, où les autorités nippones luttent pour prévenir une catastrophe nucléaire majeure.

En cas d'accident nucléaire, de l'iode radioactif peut être rejeté dans l'atmosphère. Respiré ou avalé, il peut accroître le risque de cancer de la thyroïde. En saturant l'organe, l'iode stable en comprimés évite la fixation de l'iode radioactif, limitant notablement les risques pour la santé.

Le ministère répète également qu'"il est fortement recommandé aux ressortissants français résidant dans la région du Kantô (mégalopole de Tokyo) et dont le nombre initial de 7.000 est aujourd'hui estimé à 3.000, de se déplacer vers le sud du pays ou de rentrer en France".

Le nombre de Français au Japon était de 9.000 le 11 mars, jour du séisme, dont 7.000 enregistrés dans la région de la capitale.


Source : France24 13h15
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 65
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   Ven 18 Mar - 2:32

Japon : la course contre la montre continue


C’est toujours la course contre la montre au Japon pour éviter une dégradation de la crise nucléaire. Toute la journée du jeudi 17 mars 2011, les Japonais ont tenté de refroidir par tous les moyens les réacteurs endommagés de la centrale de Fukushima-Daichi. Près d’une semaine après le tremblement de terre et le tsunami qui ont frappé l’archipel l’inquiétude ne retombe pas. Le nombre de victime a été réévalué à plus de 5 000 morts alors que près d’1,5 millions de personnes restent sinistrées.


MOX, combustible nucléaire centrales japonaises
Les experts se demandent maintenant si le combustible employé dans le 3ème réacteur japonais n’était pas défectueux. Écouter l'info audio sur la page du lien indiqué en bas.

Toute la journée, les efforts se sont poursuivis pour parvenir à refroidir les installations nucléaires de Fukushima-Daichi, en particulier le réacteur n°3 qui contient du combustible mox, c'est à dire un mélange d'uranium et de plutonium potentiellement encore plus dangereux que l'uranium utilisé dans les centrales classiques, du moins capables de rejets radioactifs plus importants que de simple barre de combustibles d'uranium.

Efforts également pour remplir la piscine où se trouvent stockées les barres de combustible du réacteur n°4. Cela s'est passé en deux temps, par le largage d'eau de mer depuis des hélicoptères, et ensuite l’intervention, une demi-heure durant de camions des forces d'auto-défense (l'armée japonaise) qui ont opéré à l'aide de lances à eau.

Résultats dérisoires face aux besoins énormes en liquide de refroidissement, d'autant que le gouvernement, le ministère de la Défense, n'était pas en mesure d'indiquer si l'eau avait atteint sa cible, autrement dit, l'on ignore à l'heure actuelle si les barres de combustibles sont à découvert ou non.


Source : RFI 17/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour   

Revenir en haut Aller en bas
 
JAPON / Fukushima : Le suivi de la situation au jour le jour
Revenir en haut 
Page 2 sur 31Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 16 ... 31  Suivant
 Sujets similaires
-
» Situation sur les voyages de printemps.
» Economies d' énergies au Japon après la catastrophe
» Les papillons mutants de Fukushima
» Effet colatéral de Fukushima : plus de nouille Ramen!
» Anémone du Japon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: INFORMATIONS sur la Nature et l'environnement terrestre et aquatique :: Energies :: Energie nucléaire :: FUKUSHIMA / Japon :centrales, environnement, contaminations, le quotidien... :: Fukushima / Japon : les centrales-
Sauter vers: