LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Actions et (répression) contre le trafic des espèces menacées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Huit faucons gerfauts saisis à l’aéroport de Moscou   Dim 5 Déc - 1:51

Huit faucons gerfauts, une espèce rare, saisis à l’aéroport de Moscou

Lundi dernier, des douaniers ont saisi 8 faucons d’une espèce rare et menacée à l’aéroport international Sheremetyevo de Moscou, qu’un passager tentait de faire sortir de Russie, selon IFAW (Fonds International pour la protection des animaux – [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les oiseaux (appelés Faucons gerfauts) ont été découverts dans deux cartons qui devaient être embarqués avec les bagages, dans la soute d’un avion à destination du Moyen- Orient. Ils étaient emmaillotés dans un tissu, encapuchonnés et rangés par quatre dans les cartons. La passagère qui a enregistré les cartons comme ses bagages a été débarquée et détenue avant d’être remise en liberté en attendant de comparaître devant le tribunal.

“Il est illégal de tuer, capturer ou de faire le commerce de ces oiseaux très menacés,” a déclaré Masha Vorontsova, Directrice d’IFAW en Russie. “Au moins 100 faucons gerfauts sauvages sont passés en contrebande hors de Russie chaque année, avant tout pour répondre à la demande issue de la popularité grandissante de la fauconnerie au Moyen-Orient.”


La suite [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Source Ifaw ................. Le 1/12/2010


Dernière édition par BelleMuezza le Jeu 26 Mar - 0:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Suite de l'affaire des faucons   Mar 28 Déc - 3:05

Une bonne nouvelle annoncée par l'IFAW concernant ces oiseaux, voici le message :

L'IFAW a annoncé aujourd’hui que les 8 faucons gerfaut, une espèce menacée, sauvés lors d’une tentative avortée de passage en contrebande à Moscou le mois dernier, ont été relâchés dans la nature avec succès. Avant leur relâché, les rapaces ont bénéficié de 4 semaines de réhabilitation et ont été transportés dans la péninsule du Kamchatka, l’une des zones d’hivernage du faucon gerfaut.

Ces faucons, très rares, ont été saisis par les douaniers le 21 novembre dernier à l’aéroport international Sheremetyevo de Moscou. Ils étaient emmaillotés dans un tissu, encapuchonnés et emballés à 4 par boite. Le passager qui a enregistré les cartons comme étant ses bagages personnels a été débarqué de l’avion à destination du Moyen-Orient et emprisonné.

“Nous sommes ravis d’aider ces merveilleux oiseaux à retourner à la vie sauvage et de contribuer à maintenir les populations de cette espèce gravement menacée” a déclaré Masha Vorontsova, Directrice d’IFAW en Russie. “C’est un événement heureux, mais nous devons continuer à travailler dur pour protéger une espèce qui est aujourd’hui plus vulnérable que jamais.”

Chaque année, on estime à 100 le nombre de faucons gerfaut illégalement capturés et transportés depuis la Péninsule du Kamchatka. Les faucons gerfaut, étant les plus grands et les plus forts des faucons, sont très prisés pour la fauconnerie avec une forte demande émanant des acheteurs du Moyen-Orient. Les faucons gerfaut sauvages peuvent se vendre jusqu’à 40 000 € au marché noir.

Aujourd’hui, on ne dénombre plus que 1 000 couples de faucons gerfaut vivant encore à l’état sauvage en Russie. Cette espèce figure à la fois sur la liste rouge des espèces en danger de l’UICN et en annexe I de la CITES. Ce classement interdit tout commerce international de ces oiseaux. IFAW collabore avec la Russie afin d'aider son gouvernement à appliquer efficacement la réglementation de la CITES et à relâcher les oiseaux dans leur habitat naturel.

IFAW a réhabilité et relâché plusieurs faucons gerfaut saisis en Russie et des centaines d’oiseaux de proie menacés dans le monde. La plupart avait été victimes du trafic d’espèces sauvages.



Source : IFAW 23/12/2010



Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: Actions et (répression) contre le trafic des espèces menacées   Mar 28 Déc - 16:06

Bonne nouvelle en effet, et c'est même une super victoire !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Trafic : Thaïlande des centaines d'animaux rares saisis    Mer 2 Mar - 1:37

Des centaines d'animaux rares saisis en Thaïlande


Serpents, araignées et tortues, comptant parmi les espèces les plus rares du monde, ont été saisis à l'aéroport de Bangkok. C'est dans les valises d'un Indonésien que les animaux sauvages ont été découverts par la douane.

Comme le rapporte le Figaro, citant la Division de protection de la flore et de la faune sauvages thaïlandaise, l'homme âgé de 34 ans s'apprêtait à prendre l'avion, quand le contrôle aux rayons X de ses trois valises a permis la découverte de centaines d'animaux entassés les uns sur les autres. Parmi ces bêtes sauvages, 88 tortues étoilées d'Inde, 33 tortues à tête jaune, et une tortue à soc, des espèces très rares protégées. Deux boas constrictor, 34 pythons royaux, 18 mygales enfermées dans des boîtes en plastique, ainsi que des écureuils, plusieurs espèces de lézards, et un perroquet Gris du Gabon, ont également été retrouvés dans ces trois valises aménagées en différents compartiments.

L'homme a indiqué aux autorités avoir trouvé et acheté ces animaux sur le marché de Chatuchak, à Bangkok. Ce célèbre marché est selon Traffic, une association luttant contre la contrebande d'espèces menacées, "une plaque tournante pour le trafic de certaines des espèces les plus rares au monde". Directeur régional de l'organisation, William Schaedla considère cette situation "totalement inacceptable dans un pays qui prétend s'attaquer efficacement aux trafics illégaux d'espèces".

La valeur des centaines d'animaux découverts à l'aéroport a été estimée à 18.000 euros. Poursuivi pour possession illégale et trafic d'animaux sauvages, l'homme risque une peine maximum de quatre ans de prison.



Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 11/02/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Trafic : Thaïlande, arrestation de l'un des plus gros trafiquants de varans   Mer 2 Mar - 1:44

Arrestation en Thaïlande de l'un des plus gros trafiquants de varans

L'un des plus gros trafiquants de varans de Thaïlande a été arrêté hier, alors qu'il était en possession de plus de 200 de ces impressionnants lézards particulièrement appréciés dans la cuisine chinoise.

Les dizaines de varans ont été découverts dans un entrepôt de la province de Ang Thong, dans le centre de la Thaïlande, rapporte le site de la fondation Ushuaïa. Le trafiquant arrêté comptait exporter les animaux en Chine, en passant par le Laos, a indiqué la police, précisant qu'il risquait quatre ans de prison et 40.000 bahts d'amende, soit 1.000 euros environ. L'homme est "l'un des principaux braconniers" de varans en Thaïlande, pays où ces lézards géants sont protégés.

Les varans sont très appréciés en Chine, mais aussi au Vietnam, où ils sont mangés. En outre, l'Asie du Sud-Est est l'une des régions où le trafic d'animaux sauvages est le plus important. Il y a quelques jours en Thaïlande, des centaines de tortues, d'araignées et de serpents ont ainsi été découverts dans les valises d'un Indonésien qui les avaient achetés sur le célèbre marché de Chatuchak, à Bangkok.

L'arrestation du trafiquant de varans a été permise grâce à une vaste opération menée fin 2010 contre les braconniers de lézards en Thaïlande, a expliqué l'association Freeland, qui lutte contre les trafics d'animaux.

Source :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 18/02/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: Actions et (répression) contre le trafic des espèces menacées   Lun 7 Mar - 23:27

C'est une bonne chose que ce trafiquant ait été arrêté ! mais que risque-t-il ? A priori pas grand chose... et très certainement qu'une fois relâché il se remettra à son oeuvre destructrice !

Il y a encore beaucoup de boulot pour "éduquer" les gens à propos du respect des animaux et ce, dans le monde entier... Pour la France, il s'agit de responsabiliser les gens qui ont adopté un animal et de pourchasser ceux qui réalisent des adoptions tous les ans...

Stop à l'animal objet de consommation...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: Actions et (répression) contre le trafic des espèces menacées   Lun 7 Mar - 23:37

Faut être barge pour agir de la sorte et inconscient. Les dispositifs, quand il y en a, ne sont pas suffisamment efficaces pour lutter et supprimer les trafics d'animaux en tous genres... Et après la prison... certainement qu'il recommencera !

Pour un trafiquant arrêté, combien passe au travers des mailles du filet ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Ivoire : trafic d'ivoire   Mar 22 Mar - 2:44

IFAW appelle l’Union Européenne à s’engager dans la lutte contre
le trafic d’espèces animales alors que 40 kg d’ivoire ont été saisis à Paris



Les Douaniers français ont saisi 40kg d’ivoire chez un particulier à Paris le 8 mars 2011. Les 40 kilos d’ivoire comprenaient plusieurs statuettes représentant des guerriers, des figurines religieuses, des Bouddhas mais aussi des défenses d’éléphants. IFAW (Fonds international pour la protection des animaux – [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] salue cette prise mais rappelle qu’il s’agit juste de la partie émergée de l’iceberg.

"Chaque année des milliers d’éléphants sont braconnés pour leur ivoire. Ce que l’on a constaté à Paris n’est qu’un aperçu d’un des plus grands trafics au monde" a déclaré Lesley O’Donnell, Directrice du bureau européen d’IFAW." Ce trafic prend son origine en Afrique où des milices organisées et des gangs se livrent au braconnage d’éléphants et revendent l’ivoire pour financer leurs activités illicites qui le mènent en Chine, au Japon, et incontestablement en Europe."

Le coût humain du trafic d’ivoire en Afrique est considérable. Chaque année de nombreux rangers des parcs nationaux périssent en tentant de protéger les éléphants des braconniers équipés d’armes de guerre.

Les éléphants sont une espèce centrale de l’écosystème, dont l’importance est vitale pour protéger l’intégrité de la biodiversité d’une région. L’évolution du braconnage indique qu’ils pourraient bien être rayés de la carte dans certaines régions.

Bien qu’IFAW a déjà formé plus de 10 000 agents de protection de la faune sauvage dans le monde, il reste beaucoup à faire.

"L’Union Européenne doit s’impliquer encore plus dans le combat contre le commerce global d’espèces animales," poursuit Lesley O’Donnell. "Nous avons besoin d’une meilleure application des législations en matière de commerce de la faune sauvage en Europe, nous demandons instamment à l’Union Européenne de prendre la tête d’un mouvement international qui condamne tout assouplissement des législations relatives au commerce de l’ivoire et d’aider les pays africains qui demandent de l’aide dans cette guerre contre la contrebande de la faune sauvage."


Source : Ifaw 20/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Edouard6
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 15

MessageSujet: Re: Actions et (répression) contre le trafic des espèces menacées   Jeu 31 Mar - 13:41

C'est pas bien ce trafic parce qu'on tue trop d'éléphants pour voler leurs défenses et après il n'y aura plus d'éléphants. Les éléphants eux aussi sont intelligents.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: 5 Tonnes d'ivoires brûlées au Kenya   Jeu 21 Juil - 23:02

Au Kenya, cinq tonnes d'ivoire brûlées pour lutter contre le braconnage d'éléphants

Le président du Kenya a mis le feu à quelques 5 tonnes d'ivoire de contrebande confisquées, dans un geste destiné à montrer la résolution de l'Afrique à lutter contre le braconnage d'éléphant.

Lors d'une cérémonie symbolique organisée dans le parc national de Tsavo mercredi, le président Mwai Kibaki a déclaré qu'il était fermement déterminé à éliminer toutes les formes de commerce illégal menaçant la vie sauvage. Les braconniers et les trafiquants seront sévèrement punis, a-t-il prévenu.

Ce sont 335 défenses d'éléphant, d'une valeur de 16 millions de dollars, qui sont parties en fumée.

Le trafic d'ivoire a été presque intégralement interdit par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction.

Selon un responsable d'une organisation de protection de la nature, le braconnage est à son plus haut niveau depuis vingt ans, alimenté par la demande croissante en ivoire de la Chine et d'autres pays d'Asie de l'est.


.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Saisie de près de 200 tortues à Madagascar   Lun 22 Aoû - 11:18

PARIS, 28 juil 2011 (AFP) - La police malgache a arrêté lundi deux hommes qui essayaient de faire sortir clandestinement du pays 196 tortues appartenant à des espèces menacées parmi les plus rares au monde, a rapporté jeudi l'ONG Traffic, qui surveille le trafic des animaux sauvages.

Selon un communiqué de l'ONG reçu à Paris, les 26 tortues à soc (Astrochelys yniphora) figurant dans cette saisie représentent un vingtième environ de l'ensemble de la population estimée de cette espèce considérée comme proche de l'extinction. Les autres tortues saisies par la police malgache sont 169 tortues radiées et une tortue araignée, a précisé Traffic dans ce communiqué.

La police a découvert les animaux dans une boîte et trois grands sacs sur le tarmac de l'aéroport d'Antananarivo, quelques instants avant que cette cargaison ne soit embarquée clandestinement pour rejoindre, après plusieurs escales, Jakarta, en Indonésie, a-t-elle rapporté.

"Dans le cas d'espèces rares et de valeur comme celles-ci, elles auraient certainement été destinées aux animaleries en Asie", a indiqué Richard Thomas, en charge de la communication pour Traffic.

Les trois espèces de tortues concernées sont classées comme "en danger critique d'extinction", le dernier stade avant l'extinction à l'état sauvage, dans la Liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), l'inventaire de référence des espèces menacées. La population des tortues à soc, d'une taille d'environ 40 cm et d'un poids de 10 kg en moyenne, est estimée entre 440 et 770 dans le monde, selon l'UICN, qui indique que le trafic illégal à destination des animaleries est l'une des causes majeures contribuant à son déclin.



.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: 200 perroquets rares relâchés en Ouganda   Lun 22 Aoû - 11:23

L'Ouganda relâche 200 perroquets rares victimes du trafic


KAMPALA, 28 juil 2011 (AFP) - Les autorités ougandaises ont rendu la liberté à 200 perroquets Gris, une espèce africaine rare, qui avaient été sauvés des contrebandiers six mois plus tôt.

Les oiseaux ont été relâchés dans le parc naturel de Kibale, à 350 kilomètres à l'ouest de Kampala, après avoir été soignés pendant plusieurs mois dans le plus grand zoo du pays. "Ils sont restés tellement longtemps en captivité qu'au début, ils refusaient de sortir (...) mais ils ont finalement commencé à bouger et se sont envolés", a raconté Lilian Nsubuga, porte-parole de l'autorité ougandaise de préservation de la faune et la flore. Huit d'entre eux, trop lourds pour voler ou parce que leurs ailes étaient abîmées, ont cependant dû être renvoyés au zoo, a-t-elle précisé.

En janvier, la police ougandaise avait saisi quelque 130 perroquets Gris illégalement transportés par la poreuse frontière avec la République démocratique du Congo. Des dizaines d'entre eux étaient morts peu de temps après. Des tests avaient montré qu'ils avaient été endormis pour le voyage à l'aide de sucre de canne imbibé d'alcool.

Une seconde saisie de plus de 100 oiseaux avait été effectuée dans un entrepôt proche du principal aéroport du pays, Entebbe. Selon les responsables ougandais, les oiseaux étaient probablement destinés à l'Europe, au marché américain ou à l'Asie de l'Est, où ils peuvent se vendre jusqu'à 1.400 euros chacun au marché noir. L'Ouganda est célèbre pour la richesse de ses oiseaux. Plus de 1.000 espèces y sont enregistrées, mais des responsables déplorent un trafic croissant dans le pays.



.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Un bébé gorille des montagnes sauvé des mains de braconniers...   Ven 26 Aoû - 22:04

La police rwandaise sauve un bébé gorille des mains de braconniers

Après avoir été enlevée à des braconniers au Rwanda au début du mois, une jeune gorille des montagnes est désormais saine et sauve à l'orphelinat du Parc National Virunga. Celle-ci reste néanmoins traumatisée d'avoir été séparée de sa mère, alors que ces gorilles sont une espèce en danger critique d'extinction.

C'est une belle histoire que relate cette semaine le National Geographic. Il y a quelque temps, des braconniers ont tenté de faire passer clandestinement au Rwanda une jeune femelle [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] âgée de huit mois. Mais ceux-ci ont été interceptés par la police locale, récupérant le bébé qui avait probablement été capturé dans la région de Bukima en République Démocratique du Congo dans le cadre d'un vaste trafic animalier. au Rwanda avant d’être arrêtés par la police locale. Le bébé, que les secouristes ont nommé Ihirwe, (Chance dans la langue rwandaise le Kinyarwanda) a probablement été capturée dans le cadre d'un trafic animalier. Comment l’animal a été capturé et si les membres de sa famille ont été tués, cela reste toujours inconnu, selon les responsables du parc.

Selon les éléments de l'enquête, les braconniers congolais et rwandais ont gardé la primate durant six jours, la nourrissant de bananes et de sucre de canne, jusqu’à ce que la police rwandaise de la ville de Gisenvi les emprisonnent pour possession illégale de gorille. Contactés par les autorités, les vétérinaires du Mountain Gorilla Veterinary Project, se sont immédiatement rendus à la prison pour venir examiner le jeune animal. Jan Ramer, l'un des vétérinaires raconte dans un rapport : "Quand nous nous sommes entrés dans la prison, l'un des braconniers a éternué sur le bébé, qui était profondément endormi sur le lit". Un incident qui a valu à la petite baptisée Ihirwe ("chance" dans la langue rwandaise) 30 jours passés en quarantaine, le temps que les vétérinaires s'assurent qu'elle était en bonne santé.

Une jeune gorille traumatisée

A l'issue de ce passage obligé, la jeune gorille a alors rejoint d'autres orphelins au centre de Senkwekwe qui fait partie du Virunga National Park. "Il y a actuellement quatre autres orphelins au centre, et le but est de les réhabiliter à un retour à la vie sauvage. Mais il est très difficile de prédire si ce sera un succès ou non", a expliqué Matthew Lewis, membre du programme de conservation de l'espèce africaine du WWF. En attendant, c'est donc le personnel de l'orphelinat qui prend soin et qui joue avec lhirwe, alors que cet âge là, les bébés gorilles passent normalement le plus clair de leur temps avec leur mère. A ce propos, les responsables du parc soulignent justement que, s'ils savent à peu près où a été capturé l'animal, ils ignorent tout de la manière employée par les braconniers et ne savent pas si les membres de sa famille ont été tués comme c'est très souvent le cas.

"S'il n'y avait personne de physiquement présent avec elle, elle se sentirait terrifiée. Elle a besoin de la présence d'un corps chaud. D'autant plus qu'elle semble traumatisée d'avoir été séparée de sa mère", a précisé Matthew Lewis qui commente que l'histoire aurait très bien pu avoir une "fin vraiment sinistre". "Nous sommes prudemment optimiste avec cette petite. Elle est tendue, mais elle accepte les gens et elle mange. Tous les bons signes pour un éventuel rétablissement", a ajouté Jan Ramer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] photo : MGVP, Inc.)

Une espèce en danger

Les gorilles des montagnes sont aujourd'hui considérés comme une espèce en danger critique d'extinction par l’Union nationale pour la conservation de la nature. En effet, il n'y aurait plus que 786 gorilles en vie dans les montagnes de la République Démocratique du Congo, du Rwanda et de l’Ouganda, selon le WWF. Cependant, grâce à la chasse acharnée faite aux braconniers par les patrouilles, et grâce à la protection de leur habitat, les gorilles ont régulièrement des pics de renaissance. "Maintenant, il n'est plus l'heure d'être complaisant et de dire que nous avons eu de grand succès. Nous devons rester vigilant et au-dessus de ça", conclut Matthew Lewis cité par le National Geographic.

Découvrez l'histoire de[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur Maxisciences



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: La police retrouve plus de 1.000 défenses d'éléphant dans un container   Ven 26 Aoû - 22:40

Tanzanie : la police retrouve plus de 1.000 défenses d'éléphant dans un container

La police tanzanienne de Zanzibar a retrouvé 1.041 défenses d'éléphants dans un container où elles étaient déclarées comme anchois. Elles auraient du s'acheminer vers la Malaisie, si les autorités ne les avaient pas interceptées.

C'est un vaste [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] que viennent de compromettre les autorités tanzaniennes. Mardi soir, dans le port de Stone Town, la capitale de Zanzibar, la police locale a eu la surprise de découvrir 1.041 défenses d'éléphants cachées dans un container censé abriter des anchois, et dont l'odeur devait dissuader de toute inspection.

Le chef de la police du port, Martin Lissu a précisé à l'AFP que l'enquête suivait son cours et que la cargaison avait été déchargée au port de Zanzibar deux semaines auparavant et stockée dans les faubourgs de Stone Town. Mardi, les précieux morceaux d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] étaient alors probablement destinés à rejoindre la Malaisie, selon Martin Lissu qui a également indiqué que deux employés des transports locaux ont été rapidement arrêtés et font figure de suspects principaux.

Ces 1.041 défenses attestent de la mort de plus de 500 éléphants, qui sont pourtant une espèce protégée. Pour le moment, les autorités tanzaniennes ignorent encore les dessous de l'affaire et l'origine des morceaux d'ivoire.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Trafic de défenses d'éléphants    Jeu 8 Sep - 8:43

700 défenses d'éléphants saisies en Malaisie





Malaisie – Mardi 6 septembre, un haut fonctionnaire malaisien a annoncé la saisie, dans le port de Klang, de près de 700 défenses d'éléphant, qui confirme le rôle de plaque tournante de la Malaisie dans le trafic de l’ivoire.

Ce sont 695 défenses d'éléphant (soit une valeur de 995 244 dollars au marché noir), dissimulées dans deux conteneurs censés renfermer du plastique recyclé, qu’ont découvertes les douaniers du plus grand port de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Klang, à bord d’un bateau venant de Dar es Salaam, en Tanzanie, et en partance pour la Chine.

Cette saisie fait suite à celle opérée fin août dans l'archipel de Zanzibar par la police tanzanienne, qui avait récupéré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] destiné à la Malaisie, et à une autre faite à Hong Kong, où un navire en provenance de Malaisie transportait 800 défenses (soit 2 tonnes d'ivoire).

Ceci confirme l’itinéraire aujourd’hui privilégié par les trafiquants d’ivoire dont le commerce international est pourtant interdit depuis 1989, mais dont la contrebande n’a cessé d’augmenter depuis 2004. Les précieuses défenses d'éléphant sont acheminées depuis les réserves africaines jusqu’à la Malaisie, et de là vers la Chine, où la demande est forte.

"Il est de notre responsabilité de mettre fin à ce [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] d'ivoire. Le monde qualifie la Malaisie de plaque tournante", conclut Zainul Abidin Taib, responsable des douanes malaisiennes.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par BelleMuezza le Jeu 26 Mar - 0:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Des serpents plein les bagages   Ven 9 Sep - 9:27

BERLIN, 2 sept 2011 (AFP) - Un Autralien de 22 ans transportait un véritable vivarium dans ses bagages à main avant d'être arrêté par les douaniers à l'aéroport de Munich, a-t-on appris vendredi auprès des douanes.

Le jeune homme, un professeur de sport dont le nom n'a pas été divulgué, rentrait lundi de Sydney et avait emprunté la sortie "verte" des voyageurs n'ayant rien à déclarer lorsqu'il a été arrêté par les fonctionnaires.

A l'ouverture de ses bagages, les douaniers ont découvert un sac en toile qui cachait 36 jeunes pythons, longs de 30 cm en moyenne, dont un specimen rare très coté de python blanc.

"C'est la plus importante saisie de serpents vivants à l'aéroport de ces dix dernières années", a expliqué Thomas Meister, un porte-parole des autorités à l'AFP. Interpellé, le jeune trafiquant a été placé en garde à vue.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Saisie de 800 défenses d'éléphants dans le port de Hong Kong   Ven 9 Sep - 9:51

Saisie de 800 défenses d'éléphants dans le port de Hong Kong

HONG KONG, 31 août 2011 (AFP) - Près de 800 défenses d'éléphants, représentant deux tonnes d'ivoire de contrebande, ont été découvertes à Hong Kong dans un navire venant de Malaisie, ont indiqué mercredi les douanes du territoire, précisant qu'un homme avait été arrêté.

Les inspecteurs des douanes ont découvert lundi 794 défenses, pesant un total de 1.898 kg, cachées derrière des pierres dans un conteneur, a précisé à l'AFP une porte-parole des douanes.

Leur valeur à la revente est estimée à 1,7 million de dollars US (1,18 million d'euros). Un homme de Hong Kong, âgé de 66 ans, a été arrêté et est interrogé, a-t-elle ajouté, sans vouloir préciser le lieu de destination de la cargaison.

Les groupes de protection de la nature ont salué cette prise, alors que le trafic d'ivoire est en progression constante depuis 2004, notamment à cause de la demande de la Chine.

Le commerce international de l'ivoire est interdit depuis 1989. Ces dernières années, les trafiquants asiatiques se sont tournés vers l'eldorado des immenses réserves africaines. "Cela ressemble fort à une nouvelle grosse cargaison d'ivoire destinée au marché chinois", a déclaré dans un communiqué Tom Milliken, coordinateur d'un réseau de surveillance du commerce des espèces animales TRAFFIC.

"Il est essentiel de s'assurer que toutes les pistes soient suivies pour pourchasser ceux qui sont responsables tout au long de cette chaîne de contrebande", a-t-il ajouté.

En septembre 2010, les douanes de Hong Kong avaient saisi 384 défenses dans deux conteneurs censés transporter des anchois séchés, à bord d'un bateau qui venait de Tanzanie.

Le coordinateur de TRAFFIC a par ailleurs demandé à la Malaisie de renforcer sa surveillance contre la contrebande, affirmant que ce pays était de plus en plus utilisé comme plateforme de transit pour l'ivoire africaine....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Thaïlande : la douane saisit des milliers d'animaux en voie de disparition   Mar 20 Sep - 8:48

Thaïlande : la douane saisit des milliers d'animaux en voie de disparition


BANGKOK, 14 sept 2011 (AFP) - Près de 2 000 varans, des centaines de tortues et 20 serpents, autant d'espèces en voie de disparition, ont été retrouvés dans un camion par les autorités thaïlandaises, a annoncé mercredi un groupe de défense des animaux.

Le véhicule circulait sur une route thaïlandaise pour se diriger vers le Laos lorsqu'il a été arrêté par des douaniers au barrage de Pranburi (centre de la Thaïlande) mardi soir, a déclaré Freeland Fondation. Les animaux, estimés à près de 132.000 dollars (plus de 96.000 euros) sur le marché noir, ont été retrouvés sur une route bien connue des trafiquants, a précisé cette même source, ajoutant qu'il s'agissait de la deuxième saisie de l'année à cet endroit. "Cette saisie montre l'urgence d'une coopération régionale pour arrêter les groupes criminels qui transportent des animaux le long de cette route", a poursuivi l'organisation contre la traite de la faune sauvage dans un communiqué.

Au total, la découverte des douaniers fait état de 1.940 varans, 717 tortues, 44 civettes -un petit mammifère-, 15 cobras et cinq pythons, et le conducteur du camion a été arrêté, précise le communiqué. Le département thaïlandais de la pêche remettra les tortues dans la nature et les autres animaux seront accueillis dans un zoo national.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: La police scientifique veut traquer les braconniers   Mer 21 Sep - 22:46

Les braconniers, à l'instar des assassins, laissent des traces biologiques sur leurs scènes de crime grâce auxquelles il est possible d'effectuer des analyses [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] afin de confondre les braconniers, comme le fait la police scientifique avec les tueurs. La traque [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dans la savane, une utopie ?

Le braconnage est un problème écologique majeur. S’il touche principalement certains pays d’Afrique ou d’Asie, il est également présent dans des pays plus urbanisés comme le Royaume-Uni. Là-bas, des scientifiques ont suggéré d’avoir recours à des analyses ADN pour traquer les braconniers, grâce aux indices génétiques qu’ils laissent sur leurs victimes. Ou quand la police scientifique se met au service de l’environnement.

Les éléphants sont parmi les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] les plus touchées par le braconnage. En 2009, le Fonds international pour la protection des animaux ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) estimait que plus de 100 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] étaient tués chaque jour par des braconniers motivés par le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Entre août 2005 et août 2006, plus de 25 tonnes d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ont été saisies dans les aéroports asiatiques.

Cinquante mille cerfs victimes de braconnage

Au Royaume-Uni, cette pratique est aussi surveillée de près par les associations environnementales. Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est inscrit sur la liste des annexes de la convention de Washington (autre nom de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou Cites), qui recense les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en dehors des autorisations (quota, période de chasses, etc.). Des espèces comme les éléphants, les baleines ou le cerf, donc, sont inscrites sur ces listes.

Selon les autorités britanniques et le British Deer Recovery, environ 50.000 cerfs seraient victimes de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] chaque année, ce qui représente une manne financière d’environ 5 millions de livres (soit un peu moins de 6 millions d’euros). Les braconniers appartiendraient d’ailleurs à des groupes organisés. D’où l’idée de Shanan Tobe, du Centre médicolégal de l’université de Strathclyde à Glasgow, de repérer ces chasseurs hors-la-loi grâce à leur ADN.

Les parties du cerf qui ont une valeur marchande et qui intéressent donc les braconniers sont les entrailles, la tête et les pattes. Pour les collecter, ils y vont généralement à la force de leurs mains et bras, laissant quelques [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] épithéliales au passage sur la carcasse restante de la bête.

La police scientifique à la poursuite des braconniers

L’idée est donc, à partir de ces cellules, d’extraire de l’ADN, de l’amplifier, de le séquencer et de confronter les résultats à une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] génétiques de criminels notoires dont le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a déjà été établi. Selon l’étude, publiée dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], on peut identifier les chasseurs avec des probabilités variant de un sur un million à un sur un milliard.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'Ifaw estime qu'environ 100 éléphants sont tués chaque jour par des braconniers. © Bruno Scala, cc by nc nd 3.0

Bien sûr, la méthode est critiquée. Tout d’abord, les tests ADN sont onéreux. Impossible d'en réaliser à partir de chaque carcasse retrouvée dans le Royaume. En outre, les quelques cellules et l’ADN qu’elles contiennent sont rapidement dégradés à cause du climat humide. Enfin, il ne suffit pas de pouvoir analyser l’ADN humain présent sur la carcasse. Il faut aussi l’associer au profil génétique d’un braconnier, dont l’ADN aurait été séquencé au cours d’une affaire antérieure.

Si la méthode peut sembler ponctuellement exploitable en Grande-Bretagne, elle paraît néanmoins irréalisable dans des pays où le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est bien plus important, comme le Kenya ou d'autres pays africains. En effet, même si le climat y est plus propice à une bonne conservation de l’ADN, les criminels ne sont pas génétiquement fichés.

Une idée plus adaptée avait été proposée en 2004 par Samuel Wasser et ses collègues, toujours fondée sur l’analyse de l’ADN. Mais ici, c’est à l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du pachyderme que s’intéressaient les scientifiques. En l’analysant, il est en effet possible de savoir de quelle région vient l’animal. En plus de restreindre le nombre des braconniers suspects à une zone géographique, cela permet de prouver l’existence de braconnage dans des pays où le gouvernement nie la situation. Mais encore une fois, ceci nécessite une base de données génétiques des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Le braconnage semble avoir encore de beaux jours devant lui.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: Actions et (répression) contre le trafic des espèces menacées   Mer 28 Sep - 7:29

2 contrebandiers arrêtés par les autorités malgaches alors qu’ils tentaient de sortir du pays 196 tortues appartenant à une espèce protégée

Deux hommes sont actuellement jugés à Antananarivo pour avoir tenté de passer en contrebande près de 196 tortues appartenant à une des espèces les plus rares au monde.

Les deux contrebandiers, un malgache et un indien, ont été arrêté à l’aéroport d’Itavo alors qu’ils s’apprêtaient à s’envoler pour Nairobi avec dans leurs bagages 195 tortues endémiques ainsi qu’une tortue à soc adulte . Ayant presque réussi à déjouer les systèmes de sécurité, le scanne de leurs bagages a permis aux autorités locales de les appréhender.

Richard Hugues, Représentant régional du WWF Madagascar a déclaré : « Nous applaudissons le gouvernement et les autorités pour leur vigilance accrue à faire respecter les lois, comme dans cet exemple, et nous les encourageons à continuer et espérons que ce cas ainsi que les prochains seront suivis de peines lourdes ».

« Le gouvernement de transition malgache a montré les signes d'une volonté politique de résoudre les problèmes liés au trafic , notamment pour leurs bois précieux comme le palissandre et l’ébène » annonçait Ndranto Razakamanarina, Conseiller politique WWF à Madagascar. « Cette volonté politique doit être étendue à l'application du droit malgache et à tous les crimes contre les espèces protégées endémiques de l’île comme les tortues par exemple ».

Une enquête publiée par le WWF en 2010 révélait que chaque semaine plus de 10 camions transportant des zébus et près de 1000 tortues quittaient illégalement le plateau de Mahafaly au sud de Madagascar . L’instabilité politique du pays a engendré une hausse du braconnage des tortues araignées et des tortues radiées.

Le commerce international des tortues araignées, tortues à soc et tortues radiées est aujourd’hui interdit par la CITES , mais ces dernières restent malheureusement largement menacées et exploitées pour répondre aux demandes des marchés asiatiques et européens où elles sont vendues comme animaux de compagnie.

Le WWF estime que plus de 60 000 tortues sont extraites de leur milieu naturel chaque année .

La tortue radiée est également recherchée pour sa chair. En effet les populations locales la mangent lors des fêtes comme à Pâques, le Jour de l’indépendance ou encore à Noël.

Enfin leur habitat est lui aussi menacé par les coupes sauvages et les incendies de forêt.

La tortue radiée (Astrochelys radiata ) et la tortue araignée (Pyxis arachnoides ), deux des espèces endémiques du sud et du sud-est de l’île, font parties des espèces emblématiques des éco-régions des forêts épineuses. Ces dernières sont hautement menacées d’extinction si le taux actuel de contrebande continu.

Afin d’enrayer cette possible tragédie, le WWF MWIOPO (bureau des programmes de Madagascar et de l’Océan Indien) a développé, en 2010, un plan d’action de conservation de ces deux espèces. Renforcer l’application des lois

On peut d’ores et déjà observer des résultats encourageants sur les sites protégés. De décembre 2010 à janvier 2011, 393 tortues (277 tortues radiées et 116 tortues araignées), destinées au trafic ont été saisies par les agents des services forestiers et les membres de la police.

Malgré ces résultats, une saisie comme celle effectuée en juillet dernier montre que les tortues endémiques de Madagascar continuent d’être braconnées et sorties illégalement du pays et que les efforts fournis par les autorités passent encore inaperçus.

Des lois sont en place mais leur faible application et les peines dérisoires encourues par rapport aux enjeux financiers liés aux trafics illégaux ont favorisé la corruption.

Ndranto Razakamanarina ajoute : « Des mesures importantes doivent être prises afin de s’assurer de l’application de ces lois de façon appropriée. Il ne doit y avoir ni compromis ni exception ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: L'ONCF et la douane s'unissent pour lutter contre le trafic d'animaux   Jeu 13 Oct - 9:23

PARIS, 30 sept 2011 (AFP) - Mieux lutter contre le trafic des espèces vivantes et les atteintes à la biodiversité en constante augmentation : un protocole d'accord en ce sens a été signé vendredi à Paris par la douane et l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Ce protocole vise à "formaliser" les liens mis en place entre les agents des douanes et de la direction de la police de l'ONCFS et à "renforcer" la coopération entre les deux administrations en matière d'échange d'information et d'expertise, d'assistance technique matérielle et de formation.

"Pour l'Office qui s'apprête à fêter ses 40 ans d'existence, la mission de police reste fondamentale. Notre volonté est de maintenir sur le territoire national, en métropole comme en Outre-mer, un réseau de veille écologique et sanitaire performant", a déclaré Jean-Pierre Poly, directeur général de l'ONCF.

De son côté, Jérôme Fournel, directeur général des douanes et droits indirects, a souligné "l'augmentation des atteintes à la biodiversité sur les espèces menacées". "Grâce à ce partenariat, nous aurons des actions communes. En échangeant et croisant nos informations nous pourrons mieux démanteler les réseaux et identifier les contrevenants", a-t-il dit.

Selon lui, le trafic des espèces vivantes est estimé aujourd'hui à 20 milliards d'euros. Le prix de vente du kilo de corne de rhinocéros s'élève à plusieurs dizaines de milliers d'euros. "Ces trafics qui sont liés à des organisations criminelles sont des facteurs de risques sur la biodiversité !" a-t-il insisté.

En 2010, 649 "constatations" ont été effectuées par les services douaniers en matière de non-respect de la Convention de Washington, contre 501 en 2009, soit une hausse d'un peu plus de 29 %. Elles ont conduit à la saisie de 11.129 spécimens (contre 6.005 en 2009) : 172 animaux vivants, 487 animaux naturalisés, 1.677 pièces d'ivoire brut ou travaillé, 1.336 coquillages et coraux et 6.917 articles et produits divers, issus d'espèces protégées.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Vietnam: plus d'une tonne d'ivoire saisie    Lun 24 Oct - 14:15

Les douanes vietnamiennes ont annoncé lundi la saisie à la frontière chinoise de plus d'une tonne d'ivoire qui pourrait provenir de défenses d'éléphants.

221 morceaux d'ivoire ont été trouvés sur un bateau intercepté par le autorités vietnamiennes sur une rivière entre le Vietnam et la Chine, a précisé à l'AFP un responsable des Douanes de la province de Quang Ninh (nord-est).

"Nous sommes en train de vérifier si (tous les morceaux) proviennent de défenses d'éléphants, ainsi que leur origine et leur destination", a-t-il expliqué sous couvert de l'anonymat.

Trois personnes, dont deux Chinois, ont été arrêtés.

Les autorités vietnamiennes saisissent régulièrement des défenses d'éléphants. Elles en avaient confisqué deux tonnes l'an dernier, importées du Kenya et à destination de la Chine.

La convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) a prohibé le commerce international de l'ivoire en 1989, même si elle a fini par autoriser, à partir de 1997, les pays d'Afrique australe à procéder à quelques ventes ponctuelles.

L'Asie, notamment la Chine et le Japon, est un des plus gros marchés de la planète pour les ventes illégales d'ivoire selon les experts.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Saisie de cornes de rhinocéros à Hong Kong: l'Afrique du Sud envoie des experts   Mer 30 Nov - 2:13

JOHANNESBURG, 16 nov 2011 (AFP) - L'Afrique du Sud va envoyer une équipe d'experts pour réaliser des prélèvements ADN sur des cornes de rhinocéros saisies en douane à Hong Kong en provenance d'Afrique du Sud, selon un communiqué mercredi.

"Le ministère est en train d'obtenir la permission des autorités chinoises de réaliser ces prélèvements", a précisé le ministère de l'Environnement. Les échantillons serviront à vérifier dans une base de données si les cornes ont été sciées sur des animaux braconnés dans des réserves du pays. Mardi, les douaniers de Hong Kong ont intercepté une cargaison record de 33 cornes de rhinocéros, 758 baguettes chinoises en ivoire et 127 bracelets de la même matière cachés dans un conteneur censé contenir des "déchets plastiques". Une saisie d'une valeur estimée à 2,2 millions de dollars et qui, selon le porte-parole du ministère sud-africain Albi Modise, est le fruit de la coopération renforcée instaurée depuis juillet avec les autorités chinoises.

La recrudescence spectaculaire du braconnage menace la survie des rhinocéros à l'état sauvage en Afrique australe. Pour la seule Afrique du Sud, un nombre record de 366 de ces mammifères ont été abattus (contre 13 en 2007) pour leur corne, à laquelle de nombreux Asiatiques continuent d'attribuer à tort des vertus thérapeutiques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Martinique : 1,5 tonne de mollusques protégés saisis par les douanes   Dim 11 Déc - 15:54

PARIS, 6 déc 2011 (AFP) - Une cargaison de 1,5 tonne de chair de lambis, des coquillages inscrits sur la liste des espèces menacées d'extinction, a été saisie fin novembre par les douaniers en Martinique, a annoncé mardi la direction générale des douanes.

Avec cette très importante prise, ce sont au total "six tonnes de ce mollusque originaire d'Amérique du Sud" qui ont été saisies en 2011, contre 150 kg l'an dernier, selon un communiqué des douanes.

Le 24 novembre, des douaniers de Trinité et des agents de la brigade de surveillance de Fort-de-France (Martinique) contrôlent un navire amarré au port Cosmy derrière lequel sont garés deux véhicules et où s'affairent cinq personnes. Les agents trouvent alors 750 kg de lambis dans le bateau et 750 kg de ces mollusques répartis dans les deux véhicules. La marchandise était conditionnée dans des sachets en plastique, les douanes évaluant la prise "à 3.000 mollusques protégés" probablement "destinés à la revente ou à des restaurants".

Les cinq personnes ont été interpellées, placées en retenue douanière et remises à la gendarmerie de Trinité, selon les douanes. La dernière prise de ces lambis rendue publique remonte à août 2009, avec 363 kg saisis à Trinité. Les douanes disent observer un "important trafic" de ce grand coquillage "très menacé en Martinique du fait de sa surpêche".

Les lambis, mollusques des mers chaudes recouverts d'une épaisse coquille, sont appréciés dans les Antilles pour leur qualité gastronomique mais aussi pour leur nacre, utilisée pour la décoration et la confection de bijoux. Ils sont protégés par la convention de Washington relative à la protection des espèces menacées.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Thaïlande : 200 animaux sauvés d'un important trafic par la police   Sam 10 Mar - 2:25

Au cours d'un raid mené contre des trafiquants, la police thaïlandaise a saisi plus de 200 animaux vivants dont certains appartenant à des espèces menacées.

Les autorités thaïlandaises ont mis la main sur plus de 200 animaux vivants lors d'un raid mené contre des trafiquants dans la province de Saraburi, en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

armi les animaux retrouvés figurent notamment des tigres, des lions, des panthères mais aussi d'autres espèces menacées. Cité par l'AFP, le lieutenant-colonel Adtapon Sudsai, officier de la police de protection de la nature a indiqué : "le propriétaire ne peut fournir de documents légaux pour les cinq tigres, donc il est poursuivi pour violation de la loi sur la protection et la préservation de la faune sauvage".

Mais la liste des charges contre Yutthasak Suthinan, le propriétaire de 52 ans est susceptible de s'allonger au cours des prochains jours alors que des vérifications sont actuellement réalisées pour les autres animaux parmi lesquels treize lions albinos, deux orangs-outans, deux pandas, quatre flamants et deux chameaux. L'homme serait ainsi passible de 4 ans de prison.

Le groupe de protection animale Freeland Foundation, citant la police, a précisé que le trafiquant faisait partie d'un réseau important de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] d'animaux d'Afrique et d'ailleurs. Les bêtes seraient capturées avant qu'on ne les fasse se reproduire pour alimenter une forte demande.

La Thaïlande est considérée comme une plaque tournante du trafic d'animaux et d'espèces protégées en Asie. Dans certains grands marchés de Bangkok, il serait même possible de trouver n'importe quel [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pourvu que l'acheteur puisse payer.

La saisie fait suite à un raid effectué à Bangkok en février, pendant lequel quatre individus avaient été vus en train de dépecer un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Des restes d'éléphants, de zèbres, de gnous et de lions avaient été également retrouvés, tout comme de la viande conservée en congélateur, probablement à destination de restaurants.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actions et (répression) contre le trafic des espèces menacées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actions et (répression) contre le trafic des espèces menacées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» PETITION CONTRE LE TRAFIC DES ANIMAUX ( asso officielle de la SPA)
» ANTAC-EUROPE - association nationale et européenne contre le trafic des animaux de compagnie
» Contre le trafic d'ivoire : participez à la "marche" des éléphants
» Interpol lutte contre le trafic d'animaux, 8.700 oiseaux ou reptiles sauvés
» Trafic illégal d'espèces menacées sur Internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: TRAFICS / VOLS - MALTRAITANCE - SAUVETAGES - CAMPAGNES :: TRAFIC / BRACONNAGE-
Sauter vers: