LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Actions et (répression) contre le trafic des espèces menacées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: LE TRAFIC ILLÉGAL DE CORNE DE RHINOCÉROS   Dim 23 Sep - 22:12

Il serait le cinquième trafic après la contrefaçon, la drogue, les armes ou le pétrole. Le commerce illégal des espèces menacées draine aujourd’hui des sommes conséquentes. Encouragés par la faiblesse des peines encourues, les braconniers sont aussi bien organisés, équipés et financés qu’une armée avec l’appui d’organisations criminelles parfois plus puissantes que les gouvernements eux-mêmes.

L’engrenage est infernal. Moins une population (d'animaux) est nombreuse, plus ses produits dérivés sont convoités, accentuant ainsi la probable disparition de l’espèce. A poids égal, une corne de rhinocéros équivaut à deux fois le prix de l’or.

Une fois de plus, c’est la richesse de l’Afrique, et notamment celle de sa faune, qui attire toutes les convoitises.

En Afrique du Sud où les cinq grands mammifères africains, les big five, représentent un trésor national ainsi qu’une source de revenus non négligeables pour le tourisme, la richesse des données et des histoires recueillies montre l’importance du sujet… Et l’engagement du gouvernement dans cette guerre sans précédent.

A l’autre extrémité de ce marché : l’Asie où la corne de rhinocéros est synonyme de richesse et de puissance.

Au Vietnam, le principal débouché pour ce produit dérivé, les données sont presque inexistantes. On ne trouve étonnamment que des observations ou des anecdotes, alors que les chiffres sud-africains montrent très clairement l’essor de la demande. Preuve s’il en fallait, que l’application des conventions internationales est encore loin d’être optimale.

Comment le citoyen peut-il agir ? : En faisant pression pour que la protection des espèces soit une priorité pour les gouvernements. Il ne s’agit pas simplement de renforcer la coopération internationale. Il s’agit aussi de faire appliquer les lois. Le commerce d’espèces menacées repose sur un crime. Laisser commettre ce crime contre la nature n’est pas une option.

Au même titre que l’or, le platine, le pétrole, la vie animale fait aussi partie de la richesse des nations.

Aujourd’hui il faut faire vite car chaque espèce en danger est un champ de bataille.

3 questions à Stéphane Ringuet, chargé de programme WWF et TRAFFIC :

Quels sont les facteurs expliquant l’essor du trafic de cornes de rhinocéros d’Afrique vers l’Asie et plus particulièrement le Vietnam ?

Le sort du rhinocéros en Afrique est lié de façon inextricable aux forces du marché en Asie, et en particulier au Vietnam. Pour alimenter cette demande, des syndicats criminels se sont organisés en Afrique du Sud, entrainant des massacres importants d’animaux au cours de ces 3 dernières années.

Globalement, le commerce illégal de cornes de rhinos en Afrique du sud a évolué rapidement en un phénomène hautement adapté, efficace et sophistiqué qui lient des acteurs «voyous» de l’industrie de la faune sauvage, des rangers gouvernementaux ou des officiels qui sont contraints, compromis ou corrompus dans des activités illégales, et des opérateurs du crime asiatique.

Sur les 43 asiatiques arrêtés en Afrique du Sud, 24 sont vietnamiens, et 13 sont chinois.

C’est un développement unique et dévastateur dans ce pays, qui ternit sévèrement l’image de l’Afrique du Sud, même si la majorité des propriétaires de rhinocéros et des personnels de l’industrie de la faune sauvage sont engagés dans la protection des rhinos et soutiennent leur conservation.

Le braconnage est-il une menace sur les rhinocéros ?

Le braconnage s’est intensifié dans les années 1970s et 1980s alors que la demande pour la corne de rhinocéros augmentait, cette corne étant considérée comme un ingrédient apprécié par les Médecines Chinoises Traditionnelles et valorisée à travers la fabrication de manches de poignards au Yémen.

Le nombre de rhinocéros noirs a diminué de 96% entre 1970 et 1992, et la population de rhinocéros blanc du nord a décru de 2000 en 1960 à 15 environ en 1984. Grâce à des mesures de conservation et des efforts de lutte anti-braconnage, certaines populations de rhinocéros existent encore, mais nombreuses d’entre elles restent très petites et très fragiles.

Les activités importantes de braconnage qui se déroulent en Afrique du Sud sont vraiment inquiétantes en ce sens qu’elles mettent en péril des années de travail pour la conservation des rhinocéros dans un pays qui abrite 95% de la population de rhinocéros blancs d’Afrique et environ 45% de la population de rhinocéros noirs d’Afrique.

Ici, le braconnage s’est intensifié à partir de 2008, avec 83 animaux tués, pour atteindre en 2011, un nombre record de 448 animaux abattus, soit largement plus d’un animal par jour.

Que faudrait-il faire pour éradiquer le commerce illicite de cornes de rhinocéros ?

L’éradication du commerce illicite de cornes de rhinocéros d’Afrique en provenance d’Afrique du Sud vers l’Asie (en particulier le Vietnam) passe par la mise en œuvre de nombreuses recommandations identifiées par le programme TRAFFIC.

Continuer à soutenir la mise en œuvre obligatoire de registres, du marquage et d’échantillonnage d’ADN de tous les stocks de cornes de rhinos ainsi que celles détenues légalement ; s’assurer que des peines dissuasives soient données à ceux convaincus de crimes sur les rhinos ; renforcer les contrôles dans tous les ports d’entrée et de sorties pour mieux détecter les mouvements illégaux de cornes de rhinos en Afrique du Sud.

Réviser et renforcer la législation nationale et les peines relatives au commerce illégal et mettre fin aux publicités sur internet par rapport au commerce de cornes, au niveau du marché.

Quelles sont les actions du WWF et de TRAFFIC ?

Le WWF travaille à la conservation des rhinocéros depuis plus de 40 ans et s’appuie sur ces programmes de conservation aussi bien en Afrique qu’en Asie. Le Programme Rhinocéros d’Afrique lancé en 1997 apporte un soutien technique et financier à de nombreux projets de conservation en Afrique et opère en partenariat avec les pays clés de l’aire de répartition des espèces. Il reconnait que le futur à long terme des rhinos d’Afrique ne peut être assuré que si les communautés locales et le secteur privé sont impliqués dans les efforts de conservation, et s’ils bénéficient de ces ressources sans qu’il ait une atteinte à la croissance des populations de rhinocéros.

De même, le WWF a créé en 1998 sa stratégie d’action pour les rhinocéros et éléphants d’Asie en reconnaissant que le succès de conservation ne sera possible seulement qu’à travers une approche élargie allant au-delà de protection d’aires isolées et en s’adressant aux questions des pratiques d’utilisation des terres.

Enfin, le WWF soutien le programme TRAFFIC, le réseau de surveillance du commerce de la faune et de la flore sauvages. Ce programme a pour mission de s’assurer que le commerce des plantes et des animaux sauvages ne nuit pas à la conservation de la nature. TRAFFIC surveille activement le commerce de la faune et de la flore sauvages, mène des enquêtes, et donne des informations à divers publics à travers le monde afin de mettre en place des politiques et des programmes efficaces de conservation.

Ensemble, le WWF et TRAFFIC lancent une campagne mondiale contre le commerce illégal de cornes de rhinocéros (mais aussi d’ivoire d’éléphants et de parties de tigres). Cette campagne cherche à renforcer les contrôles et l’application des lois pour stopper le trafic de faune sauvage, pour la mise en place de mesures dissuasives efficaces et la réduction de la demande de produits d’espèces menacées.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Italie: plus de 600 scorpions de Mandchourie saisis auprès d'un Chinois    Jeu 27 Sep - 2:10

Plus de 600 scorpions de Mandchourie ont été saisis dans les bagages d'un Chinois à son arrivée à Florence, capitale de la Toscane, dans le centre de l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], a indiqué mercredi l'édition locale du quotidien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Les 607 scorpions, dont la moitié était encore vivants, étaient conservés dans des boîtes en plastique contenant de la glace. Les douaniers ont découvert les animaux par hasard, lors d'un contrôle de routine.

Ces scorpions d'une longueur de 6 à 7 cm et très répandus en Mandchourie sont considérés en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] comme un plat succulent mais aussi comme un souvenir en raison de leur carapace dorée.

Les scorpions qui ont survécu au voyage ont été transportés dans un centre spécialisé tandis que le Chinois a été déféré à la justice pour détention d'animaux dangereux, même si leur poison n'est pas mortel, ajoute le quotidien.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (texte et image)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Plus de 200 mygales dans une valise à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol    Mer 3 Oct - 19:41

Plus de 200 mygales ont été découvertes mercredi par les douaniers à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol dans la valise d'un couple d'Allemands revenant du Pérou, a annoncé le ministère néerlandais des Finances, dont dépendent les services douaniers.

"La douane de Schiphol a trouvé plus de 200 mygales vivantes dans un bagage de deux voyageurs allemands", a déclaré le ministère des Finances dans un communiqué. Le couple qui venait du Pérou, "avait également des mille-pattes, des grillons, des coléoptères et des sauterelles" dans sa valise.

Le couple avait caché les bestioles, venimeuses pour ce qui est des mygales et des mille-pattes, dans des sacs et des tubes en plastique placés dans le bagage entre des vêtements ou dans des chaussures, a précisé le ministère.

Selon leurs dires, les deux Allemands avaient attrapé eux-mêmes dans la nature les animaux qui ont été remis aux autorités sanitaires néerlandaises qui ont ouvert une enquête.

Quatrième aéroport d'Europe, Amsterdam-Schiphol accueille entre 120.000 et 140.000 passagers par jour.

Les tentatives de faire passer illégalement des animaux, principalement des hippocampes, via l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol sont fréquentes mais pas dans des quantités aussi importantes, a déclaré à l'AFP Lindy van Galen, porte-parole du ministère des Finances.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (texte et image)
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: L'Afrique du Sud va lutter avec le Vietnam contre le braconnage des rhinocéros    Lun 22 Oct - 23:52

JOHANNESBOURG - L'Afrique du Sud s'est engagée à signer un protocole d'accord avec le Vietnam pour lutter contre le braconnage de rhinocéros, alors qu'un nombre record de 467 bêtes ont été tuées cette année, a déclaré lundi le ministère de l'Environnement.

Depuis l'année dernière, les autorités sud-africaines et vietnamiennes ont entamé des pourparlers afin d'enrayer le commerce des cornes de rhinocéros, une activité lucrative sur le marché noir asiatique.

Le protocole d'accord abordera, en particulier, la question du commerce illégal de corne de rhinocéros, à l'origine du fléau qu'est le braconnage, selon un communiqué.

Les pays ont entamé des pourparlers en septembre, dans le but de travailler ensemble pour la conservation et la protection de la biodiversité, et la répression. Ils souhaitent se conformer à la CITES, un traité international pour la protection de la faune. Le parc national Kruger, première destination du safari en Afrique du Sud, a été le plus durement touché, avec 281 rhinocéros tués.

Le gouvernement est convaincu que pour lutter efficacement contre le fléau actuel du braconnage en Afrique du Sud... ces obligations et accords internationaux sont cruciaux.

L'an dernier, un total de 448 rhinocéros ont été braconnés, contre 333 en 2010 et seulement 13 en 2007.

En mai, dix cornes de rhinocéros ont été saisies dans la maison d'un Vietnamien près de Johannesburg.

Les cornes de rhinocéros sont très prisées dans par la médecine traditionnelle asiatique, le Vietnam s'illustrant comme un marché majeur, basé sur la conviction qu'elles peuvent guérir le cancer. Les cornes n'ont aucune valeur scientifique pour la médecine.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Un Thaïlandais arrêté avec 16 bébés tigres    Sam 27 Oct - 13:11

BANGKOK - Un Thaïlandais a été arrêté vendredi près de la frontière avec le Laos en possession de seize bébés tigres âgés de six semaines à deux mois, a indiqué la police thaïlandaise samedi.

L'homme de 52 ans a été interpellé dans la province de Khon Kaen, dans le nord-est de la Thaïlande, lors d'un contrôle de routine des autorités qui ont découvert les félins dans des cages à l'arrière de sa camionnette.

Selon la police, le suspect a expliqué avoir été payé 15.000 bahts (environ 375 euros) pour transporter les tigres depuis Bangkok, mais a assuré ne pas connaître l'identité des propriétaires.

Il a dit avoir parlé avec eux seulement au téléphone, pas en personne, a expliqué le lieutenant colonel Kusol Pongbunchan, de la police locale, précisant que le chauffeur devrait être poursuivi pour possession illégale et trafic d'espèce protégée.

Les tigres, qui n'auraient pas été capturés dans la nature, ont été confiés au Département des parcs et de conservation de la nature.

La Thaïlande, qui est considérée comme une plaque tournante du trafic des espèces protégées en Asie, est l'un des treize pays où vivent encore des tigres à l'état sauvage.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Tanzanie : saisie de morceaux de défenses d'ivoire   Ven 2 Nov - 1:39

Lundi, la police tanzanienne a saisi 214 morceaux de défenses d'éléphants, d'une valeur de près d'un million d'euros.

C’est dans la capitale économique de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Dar es-Salaam, que la police a procédé à l'impressionnante saisie. Au total, 214 morceaux de défenses d'éléphants ont été trouvés au domicile d'un ressortissant kényan. Les forces de l'ordre ont arrêté l’homme, sa compagne tanzanienne et deux autres suspects. Selon le communiqué de la police, l’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], qui venait potentiellement de plus de 90 éléphants de Tanzanie différents, étaient entreposés dans 12 sacs recouverts du drapeau tanzanien.

La Tanzanie est le pays qui abrite l'une des plus importantes populations d'éléphants au monde et la police pense que les suspects voulaient faire passer la marchandise au Kenya voisin par la route. "Nous poursuivons les enquêtes pour démanteler ce réseau", a ainsi affirmé à l'AFP le chef de la police de Dar es-Salaam, Suleiman Kova. La Conférence des pays signataires de la Convention sur le commerce international des espèces sauvages menacées d'extinction (CITES) autorise les pays d'Afrique australe à des ventes ponctuelles d’ivoire mais a prohibé son commerce au niveau international.

Néanmoins, la contrebande de défenses d'éléphants est alimentée par une forte demande, en Asie notamment. Là-bas, l'ivoire est utilisée comme décoration ou dans la confection de remèdes médicinaux traditionnels. Mais cette demande représente aujourd'hui une menace considérable pour les éléphants dont le braconnage ne cesse d'augmenter tandis que les saisies d'ivoire de contrebande se multiplient.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: 4,6 tonnes de nourriture illicite saisies lors d'une opération des douanes visant viande de brousse et espèces menacées   Jeu 27 Déc - 1:33

AEROPORT DE ROISSY (France), 26 nov 2012 (AFP) - Près de 4,6 tonnes de produits alimentaires illicites ont été saisies en France en octobre lors d'une vaste opération de contrôle portant sur les importations de viande de brousse et d'espèces menacées, a annoncé la direction générale des douanes.

Cette opération, réalisée sous l'égide de l'organisation mondiale des douanes (OMD), s'est déroulée du 22 au 31 octobre dans une quarantaine de pays, pour "lutter contre les trafics de spécimens protégés par la convention de Washington", ont précisé les douanes dans un communiqué.

"Ces contrôles ont permis de saisir en France près de 813 kg de viandes d'origines diverses, dont 318 kg provenant d'animaux sauvages, 1,1 tonne de poissons et mollusques, 1,5 tonne de viandes/poissons/légumes en vrac, 1,2 tonne de fruits et légumes et plus de 70 kg de chenilles", selon les douanes. Parmi les produits saisis figure de la viande de serpent, de crocodile, d'éléphant, d'antilope, de pangolin et de singe, 132 tortues, des cobras et scorpions conservés dans de l'alcool, 370 bénitiers et deux cornes de rhinocéros d'une valeur de plus de 300.000 euros au marché noir.

"La grande majorité de ces produits ont été saisis à Roissy sur des passagers en provenance d'Afrique de l'Ouest", précise la direction des douanes, qui précise que des infractions ont également été constatées à Marseille, Orly et La Réunion. Selon les douanes, le transport de viandes et d'espèces menacées "présente un risque sanitaire significatif, les denrées alimentaires n'étant pas transportées dans des conditions garantissant leur bonne conservation et susceptibles d'introduire sur le territoire des maladies graves", comme le "virus ebola", la "grippe aviaire" et la "fièvre aphteuse".

Cette pratique contribue aussi à l'appauvrissement des écosystèmes, une partie significative des viandes saisies étant issue d'espèces protégées par la Convention de Washington (Cites), et au développement de l'économie parallèle. "Le commerce illégal d'espèces animales et végétales menacées serait le troisième plus important derrière celui des armes et des stupéfiants", soulignent les douanes.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Nouvelle grosse saisie de défenses d'éléphants à Hong Kong    Sam 5 Jan - 4:36

Les douanes de Hong Kong ont saisi plus d'une tonne de défenses d'éléphants en provenance du Kenya, d'une valeur de 10,6 millions de dollars HK (1,28 million de francs), ont indiqué les autorités vendredi. Il s'agit de la troisième prise de ce type en moins de trois mois.

Quelque 779 tronçons d'ivoire d'un poids total de 1300 kg ont été saisis jeudi dans le port de Hong Kong, dissimulés dans des caisses en bois contenant des carreaux de pierre pour la construction.

En octobre, les douanes hongkongaises avaient saisi un record de 3,81 tonnes d'ivoire en provenance de Tanzanie et du Kenya puis, en novembre, 1,3 tonne provenant de Tanzanie.


L'importation d'ivoire à Hong Kong est punie de deux ans de prison maximum et d'une amende de 5 millions de dollars de Hong Kong (près 494.000 Euros). L'importation de biens non déclarés est en outre sanctionnée de 7 ans de réclusion.

La contrebande de défenses d'éléphants est alimentée par une forte demande en Asie, notamment en Chine et au Japon, ainsi qu'au Moyen-Orient où l'ivoire est utilisé comme décoration ou pour des "remèdes" médicinaux traditionnels.

La convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (Cites) a prohibé le commerce international de l'ivoire en 1989. Elle a fini par autoriser, à partir de 1997, les pays d'Afrique australe à procéder à quelques ventes ponctuelles.

L'Afrique compte encore quelque 472'000 éléphants, selon la Lusaka agreement task force (LATF), organisme intergouvernemental chargé de l'exécution des accords de Lusaka sur la lutte contre la contrebande signés en 1992.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Des tonnes de défenses d'éléphants saisies en Asie    Mer 9 Jan - 4:59

Bien que le commerce international de l'ivoire soit, sauf rares exceptions, interdit depuis 1989, les autorités peinent à enrayer le phénomène.

En 2012, environ 360 éléphants ont été tués par des braconniers, contre 289 l'année précédente, selon KWS. Au moins 40 braconniers et six "rangers" (gardiens armés des parcs) du KWS ont été tués en 2012, dans le cadre de la lutte anti-braconnage. Ajouté à cela, les saisies de défenses d'éléphants se sont faites de plus en plus fréquentes et importantes.

Début janvier, les douanes de Hong Kong avaient saisi plus d'une tonne de défenses d'éléphants en provenance du Kenya, d'une valeur d'un million d'euros, la troisième prise de ce type en provenance de ce pays ou de Tanzanie voisine en moins de trois mois, rappelle l'AFP. "Le braconnage des éléphants est à son pire niveau depuis une décennie et le volume des saisies d’ivoire enregistrées a atteint celui de 1989", a indiqué de son côté la Cites (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction) dans un rapport publié en juin.

Au milieu du XXe siècle, plusieurs millions d'éléphants étaient recensés en Afrique avant que ce nombre ne chute dramatiquement à environ 600.000 spécimens à la fin des années 1980. Aujourd'hui, l'éléphant d'Afrique, menacé par le braconnage et la destruction de son habitat naturel, est inscrit sur la liste des espèces menacées de la Cites et sa population actuelle est estimée à environ 472.000 individus.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: SUISSE : Un français pris avec une défense d'éléphant dans sa valise    Jeu 10 Jan - 4:08

Bâle (Sipa) Un Français de 40 ans a été intercepté avec une défense d'éléphant dans sa valise dimanche dernier à Bâle. Le trafiquant avait pris le train Intercity Francfort-Zurich, dissimulant dans ses bagages la défense d'environ 90 centimètres de long, a précisé mercredi le commandement des gardes-frontière de Bâle.

La défense a été confisquée et remise à l'Office de contrôle de la conservation des espèces à Bâle. Le commerce d'ivoire d'éléphant est en effet strictement interdit. Le contrebandier devra répondre d'infraction à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES).


----->Je suppose que ce cas ne doit pas être isolé... : l'appât du gain ! Il faut donc ajouter les français aux malfrats de tous bords et de tous pays, comme complices des meurtres d'éléphants en Afrique...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Deux tonnes d'ivoire saisies par les autorités kényanes (police)   Ven 18 Jan - 18:10

NAIROBI, 15 jan 2013 (AFP) - Une cargaison de 600 pièces en ivoire, pesant deux tonnes, a été saisie dans la ville portuaire de Mombasa au Kenya, a-t-on appris de source portuaire et policière mardi.

Ces pièces étaient "présentées comme des pierres de décoration et destinées à l'Indonésie en provenance de Tanzanie", a déclaré à l'AFP une source policière au port de Mombasa, sous couvert d'anonymat. Le responsable des opérations portuaires, Gitau Gitau, a confirmé cette saisie, ajoutant qu'"aucune arrestation n'avait eu lieu". Il a ajouté que les documents accompagnant la cargaison pourrait permettre de remonter jusqu'aux propriétaires de la cargaison.

Deux semaines auparavant, les douanes de Hong Kong avaient saisi plus d'une tonne de défenses d'éléphant, en provenance du Kenya, d'une valeur de 10,6 millions de dollars HK (1,06 million d'euros). En octobre, les douanes de Hong Kong avaient saisi un record de 3,81 tonnes d'ivoire en provenance de Tanzanie et du Kenya.

La contrebande de défenses d'éléphants est alimentée par une forte demande en Asie, notamment en Chine et au Japon, ainsi qu'au Moyen-Orient où l'ivoire est utilisé comme décoration ou pour des remèdes médicinaux traditionnels. Le commerce de l'ivoire est, à quelques exceptions près, interdit depuis 1989.

La population des éléphants en Afrique s'est effondrée de millions d'animaux au milieu du XXe siècle, à 600.000 à la fin des années 80.Mais le braconnage atteint des records. Une famille de 11 éléphants a ainsi été tuée au Kenya, a annoncé la semaine dernière le Service de la Faune kenyane (KWS), évoquant le plus important massacre de pachydermes dans le pays depuis plus de 20 ans.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Plus de 27 kilos de cornes de rhinocéros saisis en Thaïlande et au Vietnam   Mar 22 Jan - 7:09

BANGKOK, 07 jan 2013 (AFP) - Plus de 27 kilos de cornes de rhinocéros, d'une valeur de plus d'un million d'euros, ont été saisis dimanche en Thaïlande et au Vietnam, alors que le braconnage de ces mammifères est en forte augmentation en Afrique pour alimenter le marché asiatique.

En Thaïlande, un Vietnamien a été arrêté à l'aéroport de Bangkok en possession de six morceaux de corne d'un poids total de 10,6 kg et d'une valeur estimée à quelque 450.000 euros, ont indiqué les autorités thaïlandaises lundi.

Le suspect, 56 ans, qui a indiqué avoir transporté les cornes en voiture du Mozambique jusqu'en Ethiopie avant de prendre un avion pour Bangkok, a été interpellé alors qu'il devait embarquer sur un vol pour Hanoï. Il "a laissé sa valise sur le tapis à bagages et ne l'a pas enregistrée, délibérément. Il semble qu'elle devait être récupérée par quelqu'un d'autre", a précisé Narongrit Sookprakarn, un responsable de la protection de la vie sauvage basé à l'aéroport Suvarnabhumi. Il risque quatre ans de prison.

Dans une autre affaire dont les autorités thaïlandaises ont indiqué ne pas être informées, les douanes vietnamiennes ont saisi le même jour six morceaux de cornes d'un poids de 16,5 kg, a rapporté le quotidien vietnamien Thanh Nien.

Les cornes qui proviendraient du Mozambique ont été trouvées dans les bagages d'un Vietnamien à l'aéroport d'Ho Chi Minh-Ville (sud, ex-Saïgon). Le journal n'a pas précisé s'il a été arrêté. Selon des estimations de l'AFP, la vente de ces cornes dépasseraient les 600.000 euros au marché noir au Vietnam. La demande pour la corne de rhinocéros, utilisée en médecine traditionnelle asiatique, a explosé depuis quelques années, en particulier dans le pays communiste. La demande a provoqué une intensification du braconnage en Afrique, principalement en Afrique du Sud, dont le célèbre parc Kruger qui jouxte sur près de 400 kilomètres la frontière du Mozambique.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Trafic d'ivoire: le Vatican veut rassurer les amis des éléphants    Jeu 24 Jan - 4:02

CITE DU VATICAN - Pris à partie par les défenseurs des éléphants, le Vatican les a assurés de sa solidarité et a affirmé mercredi qu'il n'encourageait pas, même indirectement, le commerce illégal de l'ivoire.

Depuis la publication en septembre 2012 d'un reportage du National Geographic sur la transformation de l'ivoire en objets de dévotion, le Vatican est inondé de messages de protestations. Selon la revue, l'ivoire est encore sauvagement utilisée par les catholiques à des fins religieuses et le Vatican n'hésite pas à offrir des cadeaux en ivoire aux chefs d'Etat rendant visite à Benoît XVI.

Dans une insolite lettre de plusieurs pages adressée aux amis des éléphants et envoyée à la revue, le père Federico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège, dément ces accusations et dresse en détail les actions du Saint-Siège pour la défense des espèces menacées.

Chers amis des éléphants, écrit le père Lombardi, ces derniers jours, (nous) avons reçu un certain nombre de messages par mail et avons été ainsi impliqués dans le mouvement visant à sauver les éléphants. Tandis que quelques uns n'étaient pas particulièrement aimables ou profonds, beaucoup d'autres étaient exacts et touchants: ils sont des vraies invitations à une prise de conscience et au combat contre un phénomène sérieux et indéfendable, écrit-il.

Le porte-parole réfute plusieurs accusations, notamment la présence de stocks d'ivoire dans des magasins dépendant du Vatican, affirmant que l'Eglise n'a jamais soutenu le trafic d'ivoire.

La boutique de souvenirs citée par la revue, où l'on trouve d'ailleurs très peu d'objets en ivoire, est située près du Vatican mais pas sur son territoire et ne dépend pas d'une institution vaticane, assure aussi le père Lombardi.

Il ajoute que les cadeaux en ivoire ne sont pas en usage dans le petit Etat. En novembre dernier, le président ivoirien Alassane Ouattara a bien offert au pape un échiquier en ivoire, et non pas un objet religieux, précise le père Lombardi, mais il sagissait d'ivoire légal.

Le père jésuite rappelle que les actions de certains catholiques dans le monde, comme celles d'un prêtre philippin accusé de trafic dans l'article de la revue, ne peuvent être directement imputables au Vatican.

Le Vatican est prêt, propose-t-il, à participer largement à la sensibilisation du public catholique à ce thème, y compris par la réalisation de reportages par Radio Vatican.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Quatre Chinois jugés au Kenya pour trafic d'ivoire   Mer 30 Jan - 6:20

NAIROBI, 28 jan 2013 (AFP) - Quatre ressortissants chinois, arrêtés et inculpés pour trafic d'ivoire, ont comparu lundi devant un tribunal de Nairobi, a-t-on appris de source judiciaire.

L'audience a cependant immédiatement été ajournée à mardi, faute d'interprète pour permettre aux accusés de comprendre l'acte d'accusation lu en anglais. "Nous n'avons pas pu trouver un interprète pour eux, donc l'affaire a été reportée à mardi, mais ils restent en détention", a indiqué à l'AFP une source judiciaire s'exprimant sous couvert d'anonymat.

Les quatre hommes ont été arrêtés dimanche en possession d'objets en ivoire, alors qu'ils étaient en transit à l'aéroport international de Nairobi, Jomo Kenyatta. Ils venaient de Lumumbashi, en République démocratique du Congo, et devaient rejoindre l'aéroport de Guangzhou, en Chine. Selon le Kenya Wildlife Service, l'autorité de gestion de la faune et la flore kényane, les accusés avaient notamment sur eux des pendentifs, bracelets, colliers et deux pièces d'ivoire brut pesant 9,6 kg.

Dans une autre affaire, trois autres Chinois ont été arrêtés pour avoir sorti vendredi un cobra mort d'un parc national kényan. Ils ont plaidé non coupable et ont été relâchés en échange d'une caution de 10.000 shillings (87 euros).

Mi-janvier, une cargaison de 600 pièces d'ivoire, pesant deux tonnes, avait encore été saisie dans la ville portuaire kényane de Mombasa. L'ivoire venait apparemment de Tanzanie et était à destination de l'Indonésie.

Le commerce de l'ivoire est, à quelques exceptions près, interdit depuis 1989. Mais la contrebande de défenses d'éléphants est alimentée par une forte demande en Asie, notamment en Chine et au Vietnam, ainsi qu'au Moyen-Orient, où l'ivoire est utilisé comme décoration ou pour des remèdes médicinaux traditionnels.

Et le braconnage atteint des records. Début janvier, les autorités kényanes annonçaient qu'une famille de 11 éléphants avait été tuée, évoquant le plus important massacre de pachydermes dans le pays depuis plus de 20 ans.

La population des éléphants en Afrique s'est effondrée : de millions d'animaux au milieu du XXe siècle, elle est passée à 600.000 à la fin des années 80 et n'est aujourd'hui plus estimée qu'à quelque 470.000 têtes.


----->Très probablement des lampistes... C'est la tête des trafics qu'il faudrait arriver à faire tomber... Et ces chinois se déplaçant en Afrique ne parlerait pas l'anglais... ? Je doute fort qu'ils soient partis en possession de leur seule langue maternelle!!!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Thaïlande: un policier arrêté avec 20 défenses d'éléphants    Lun 4 Fév - 15:29

BANGKOK (Thaïlande) - Un policier thaïlandais a été arrêté après avoir été intercepté en possession de vingt défenses d'éléphants, ont annoncé des responsables dimanche.

Le suspect, en vêtements civils mais qui conduisait une camionnette de la police, a été interpellé samedi à un poste de contrôle de la province de Chumphon, dans le sud du pays, a précisé à l'AFP le colonel de police Chalard Polnakarn.

Nous avons trouvé dix paires de défense d'éléphants dans la camionnette et nous l'avons inculpé pour possession illégale de défenses d'éléphants, ce qu'il a reconnu pendant l'enquête, a-t-il ajouté. L'origine des défenses n'était pas connue.

Le groupe de défense de l'environnement Freeland a salué dimanche une action courageuse dans la lutte contre la corruption pour protéger la vie sauvage.

Le commerce international de l'ivoire est, à quelques exceptions près, interdit depuis 1989. Mais le braconnage atteint des records, encouragé par l'augmentation de la demande en Asie et au Moyen-Orient.

Selon les défenseurs de l'environnement, l'ivoire africaine est régulièrement trafiquée via la Thaïlande, une situation facilitée par le fait que le commerce des défenses des éléphants domestiques thaïlandais y est autorisé.

Cette arrestation intervient alors que Bangkok accueillera début mars une conférence de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Dirk Bender (allemand) condamné à 4 ans de prison pour vol d'iguanes dans les Galapagos    Mar 5 Fév - 5:18

QUITO - Un touriste allemand a été condamné lundi en Equateur à quatre ans de prison pour avoir tenté de dérober plusieurs iguanes d'une espèce protégée, dans les célèbres îles des Galapagos, annoncé lundi la direction du parc national des Galapagos (PNG) dans un communiqué.

Le prévenu, Dirk Bender, qui a été reconnu coupable du délit d'extraction d'espèces, devra purger une peine de quatre ans de prison, conformément au jugement rendu par le tribunal de cet archipel, situé dans l'océan Pacifique à un millier de kilomètres des côtes équatoriennes, selon le communiqué du PNG.

Le touriste avait été interpellé en juillet dernier par des agents du parc national des Galapagos à l'aéroport de l'archipel, alors qu'il portait un paquet suspect, à l'intérieur duquel quatre iguanes étaient enveloppés dans de la toile.

Maître-nageur dans le civil, cet Allemand de 32 ans sera incarcéré dans la prison du port de Guayaquil (sud-ouest), la seconde ville du pays, faute d'établissement pénitentiaire dans les Galapagos. La durée de sa détention provisoire dans l'archipel sera décomptée de sa peine.

Le touriste était poursuivi pour avoir altéré l'écosystème local de l'archipel en tentant d'extraire sans autorisation quatre iguanes terrestres, rappelle le PGN. Ces reptiles appartenaient à une espèce menacée de disparition (Conolophus subcristatus), qui fait notamment l'objet d'un plan de protection de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Classées au Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco depuis trois décennies, les îles des Galapagos constituent une réserve naturelle exceptionnelle et célèbre pour avoir inspiré la théorie de l'évolution des espèces du naturaliste britannique Charles Darwin. Ces îles abritent aussi des iguanes marins.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Hong Kong : découverte de 2.600 serpents par les douanes   Jeu 14 Fév - 22:42

HONG KONG (Chine), 08 fév 2013 (AFP) - Les douanes de Hong Kong ont eu la désagréable surprise, lors du contrôle d'une cargaison annoncée comme des fruits en provenance de Thaïlande, de découvrir à la place des fruits 2.600 serpents vivants, ont indiqué les autorités vendredi.

Les douanes ont intercepté cet envoi aérien de 2.400 couleuvres et 200 cobras mardi, et l'ont renvoyé jeudi, a indiqué une porte-parole du gouvernement, quelques jours avant le début de l'Année du Serpent dans l'horoscope chinois.

Le sort qui leur était destiné n'a pas été spécifié, mais ces deux variétés de serpents sont généralement utilisées en cuisine dans le sud de la Chine. Le serpent est considéré comme un met fin, souvent servi en soupe. Il est censé améliorer la circulation sanguine et renforcer les défenses immunitaires.

A Hong Kong, la loi sanctionnant la contrebande prévoit des peines d'emprisonnement allant jusqu'à sept ans, et une amende maximale de 250.000 dollars US. Le mois dernier, les douanes hongkongaises avaient saisi des phoques et de la viande de crocodile acheminés illégalement. Les phoques devaient être utilisés à des fins médicinales, la viande de crocodile était destinée à être consommée.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Saisie de 94 kilos de chenilles séchées à l'aéroport londonien de Gatwick   Sam 2 Mar - 0:10

Les douaniers britanniques ont saisi 94 kilos de chenilles séchées à l'aéroport londonien de Gatwick, dans les bagages d'un homme affirmant que les larves étaient destinées à sa "consommation personnelle", a annoncé vendredi le ministère de l'Intérieur.

Des douaniers ont fouillé les bagages d'un passager âgé de 22 ans, arrivé du Burkina Faso via Istanbul. "Quand ils ont vérifié ses bagages, ils ont découvert des dizaines de milliers de chenilles séchées enveloppées dans du papier cellophane et rangées dans quatre sacs en toile de jute", a indiqué le ministère britannique de l'Intérieur. Le passager "a affirmé qu'elles étaient destinées à sa consommation", a-t-il ajouté.

"Il s'agissait d'une prise peu habituelle", a reconnu Ingrid Smith, du service des douanes. "Je mets en garde tout voyageur contre toute tentative d'introduire (au Royaume-Uni) des produits d'origine animale sans autorisation, car ils (...) pourraient être porteurs de maladies", a-t-elle expliqué.

Le Royaume-Uni impose des restrictions pour l'entrée sur son territoire de viandes, produits laitiers, poissons, oeufs et miel, ainsi que des fruits, des légumes et des plantes. Les chenilles, qui sont consommées dans plusieurs régions d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine, figurent dans la liste des produits interdits.


----->L'article ne mentionne pas qu'il s'agit d'un trafic, mais dans le doute j'ai placé ce sujet dans cette rubrique... D'autant qu'en France, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (cliquez sur le lien) a été fermé... Cela dit, même si je n'ai rien contre des pratiques culinaires différentes des miennes, je me pose la question sur le devenir des espèces concernées.... (non mentionnées non plus d'ailleurs).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Thaïlande: des policiers mouillés dans un trafic de cornes    Mar 5 Mar - 22:08

BANGKOK - Les autorités thaïlandaises vont réclamer des mandats d'arrêt contre trois policiers accusés d'être impliqués dans un trafic de cornes de rhinocéros, ont-elles annoncé mardi.

Les cornes avaient été acheminées vers l'aéroport international Suvarnabhumi de Bangkok, en janvier, par des travailleurs immigrés vietnamiens payés 500 dollars par voyage, a indiqué Narasak Hemnithi, responsable de la division contre les crimes environnementaux.

Après être arrivés à Bangkok, on leur avait demandé de mettre les cornes sur un chariot et de les laisser quelque part où personne ne pouvait les voir, avant que la police vienne les récupérer, a-t-il ajouté. Nous avons des preuves, en particulier les images des caméras de surveillance.

Début janvier, un Vietnamien avait été arrêté après avoir abandonné dans un bagage à l'aéroport des cornes évaluées à plus d'un demi million de dollars.

Le braconnage des rhinocéros, dont la corne est parée de toutes les vertus en Asie, a atteint des records ces dernières années, avec 668 animaux tués en Afrique du Sud en 2012.

Le pachyderme est une des stars d'une réunion de la Convention sur le commerce international des espèces protégées (Cites) qui s'est ouverte dimanche à Bangkok. La Thaïlande est accusée par de nombreuses organisations internationales d'être une plaque-tournante pour le trafic des espèces menacées.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Trente-deux perroquets renvoyés en Ouganda   Ven 8 Mar - 19:40

SOFIA (Bulgarie) - Trente-deux perroquets d'une espèce rare, confisqués en Bulgarie il y a trois ans après une tentative d'importation frauduleuse seront renvoyés en Ouganda, a annoncé l'organisation non-gouvernementale (ONG) bulgare Biodiversité.

Il s'agit du premier cas où des perroquets confisqués en Europe seront renvoyés en Afrique, a souligné Stefan Avramov, expert en espèces protégées de Biodiversité.

Les 32 perroquets, des gris du Gabon, une espèce menacée, sont les seuls survivants parmi 107 oiseaux confisqués le 23 avril 2010 à l'aéroport de Sofia. Un perroquet avait été trouvé mort par les douaniers.

Ils étaient transportés depuis le Liban dans quatre cages par un Bulgare d'origine libanaise, qui ne disposait pas des papiers nécessaires au transport de ces animaux, dont l'original d'un certificat CITES de protection des espèces menacées. Les 107 perroquets ont été remis au Zoo de Sofia. La plupart sont morts au bout de quelques mois à la suite du stress provoqué par la captivité et le déplacement.

Les survivants ont dû attendre pendant deux ans la fin du procès du trafiquant qui s'est vu infliger une amende de 75.000 euros. La procédure de finalisation de leur renvoi a duré un an supplémentaire.

Des experts de la fondation Biodiversité et le ministère bulgare de l'Environnement ont proposé une modification à la législation en vue d'accélérer la procédure de renvoi d'animaux rares, notamment avant la fin du procès des trafiquants, annonce l'ONG dans un communiqué.

----->Bonne initiative... Concernant le dernier paragraphe, l'accélération de la procédure de retour de la faune sauvage dans ses lieux naturels devrait permettre d'éviter l'hécatombe dont ont été victimes ces oiseaux...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Kenya: la répression du braconnage va être durcie pour sauver les éléphants   Sam 6 Avr - 17:18

NAIROBI (AFP) - Le Kenya va durcir les sanctions contre les braconniers et les trafiquants d'ivoire pour tenter de "sauver" les éléphants, a annoncé le gouvernement samedi.

"Nous avons l'intention de lutter contre les braconniers à tous les niveaux pour sauver nos éléphants", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Muthui Kariuki, dans un communiqué.

Le porte-parole a expliqué que les tribunaux kényans ont actuellement des pouvoirs limités pour infliger des peines de prison ou des amendes aux personnes poursuivies pour ce type de crimes. "L'une de nos principales difficultés est la légèreté des peines et des amendes" dans ces dossiers, a-t-il ajouté.

"Le gouvernement s'en inquiète et a facilité le processus de révision de la politique et de la loi sur la vie sauvage avec l'objectif d'avoir des amendes et des peines de prison plus dissuasives", a ajouté le porte-parole. Par ailleurs, un millier de rangers "vont bientôt être recrutés", a ajouté M. Kariuki.

Le braconnage a fortement augmenté ces dernières années en Afrique de l'Est, avec le massacre de troupeaux entiers d'éléphants pour leur ivoire.

"Nous attendons avec impatience (...) que le parlement donne la priorité à l'adoption d'une nouvelle loi sur la vie sauvage et d'une nouvelle politique", a déclaré M. Kariuki. Le parlement issu des élections de mars dernier n'a pas encore commencé ses travaux.

Actuellement, les peines maximales encourues pour les crimes environnementaux les plus graves sont une amende de 40.000 shillings kenyans (470 dollars, 365 euros) et dix ans de prison.

Le mois dernier, un trafiquant chinois arrêté au Kenya avec 439 pièces d'ivoire a été condamné à une amende d'environ 265 euros, une peine représentant moins d'un euro par pièce saisie.

Selon des experts, un kilo d'ivoire se négocie autour de 2.500 dollars sur la marché noir.

En 2012, 384 éléphants ont été massacrés par des braconniers au Kenya, contre 289 en 2011, selon des chiffres officiels. Depuis le début de l'année, 74 éléphants ont déjà été massacrés.

Le trafic très lucratif de l'ivoire est en hausse ces dernières années, alimenté principalement par la forte demande en Asie et au Moyen-Orient où elle est utilisée en médecine traditionnelle et dans la fabrication d'objets décoratifs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Japon : forte augmentation des pénalités appliquées au commerce des espèces protégées   Lun 8 Avr - 3:17

Le ministère japonais de l'Environnement va multiplier par cent les pénalités appliquées au commerce des espèces en voie de disparition. Le Japon veut réduire la chasse des espèces protégées et leur commerce illégal. Le texte qui va amender la loi sera présenté lors de la session en cours.

En vertu de la loi, les espèces en voie de disparition au Japon ne peuvent être chassées ou vendues, mais le commerce illégal subsiste.

Actuellement, la pénalité légale maximale est d'environ 10.250 dollars pour les entreprises. Les coupables sont passibles de la même amende ou encourent au maximum un an de détention. Des experts ont estimé que ces pénalités n'étaient pas dissuasives pour que cesse le commerce illégal.

Le ministère a donc décidé de multiplier par cent le montant maximal de l'amende appliquée aux entreprises. Elle dépasse le million de dollars. Les individus seront passibles d'une peine de prison de cinq ans ou d'une amende de 50.000 dollars au maximum.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: USA : des chiens pour lutter contre le trafic de la faune sauvage   Mar 9 Avr - 15:39

Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a un message pour les trafiquants et futurs trafiquants d'espèces sauvages : il ya un nouveau chien en circulation, et si vous essayez de faire entrer illégalement des parties d'animaux sauvages dans le pays, il ya une bonne chance qu'il va les trouver. Et il ya plusieurs chiens comme lui !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Youtube / Capture d'écran[/size]


Le US Fish and Wildlife Service a 4 nouveaux "assistants diplômés" qui devraient rendre, d'ici quelques semaines, la vie plus difficile aux trafiquants de la faune. Leurs noms sont Viper, Butter, Lancer et Locket. Ce sont les premimers chiens "détecteurs de faune" formés, dont le programme d'enseignement leur apprend à détecter les odeurs de choses comme l'ivoire d'éléphant ou de cornes de rhinocéros. Ils vont opérer dans les ports, les aéroports, même dans les centres FedEx et UPS.

"La récente et rapide expansion du commerce mondial des espèces sauvages protégées pousse dangereusement certaines espèces au bord de l'extinction. Les populations d'éléphants et de rhinocéros, en particulier, sont en baisse à un rythme alarmant», [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Grace Ed, du Bureau d'application des lois de la Fish and Wildlife Service.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Denise L. inspecteur de la faune, travaillant avec Butter - Photo Tom MacKenzie / USFWS

"La bataille pour endiguer la contrebande de la faune est celle que nous ne pouvons tout simplement pas nous permettre de perdre, et l'utilisation de chiens et de leur sens de l'odorat phénoménal pour attraper les contrebandiers va nous apporter un vrai soutien dans cet effort."

Les quatre chiens qui ont terminé leur formation et leurs coéquipiers, des inspecteurs de Wildlife Service, ont suivi des cours durant 13 semaines au département américain de l'Agriculture, au centre national de formation de chiens détecteurs à Newnan, en Géorgie. Ce centre forme habituellement des chiens détecteurs pour flairer les fruits et les plantes, dans le but de détecter des insectes ou des maladies potentielles qui pourraient nuire à l'agriculture américaine. Certains ont même été formés pour traquer les pythons qui envahissent Everglades en Floride.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Amir Lawal, inspecteur de la faune, et son partenaire Viper entraîné sur un tapis roulant. Photo Tom MacKenzie / USFWS

Pour les inspecteurs, gestionnaires de la faune, c'est d'une nouvelle et excitante. "Cela me donne l'occasion de combiner mes deux grandes passions : la faune et les chiens», a déclaré Amir Lawal, inspecteur de la faune dans le port de Miami. "J'ai hâte de commencer sur le terrain avec mon nouveau partenaire pour contribuer à arrêter le commerce illicite d'espèces sauvages."

C'est très bien, mais pourquoi seulement 4 chiens ? Si ce programme pilote est un succès, je pense que nous devrions grandement monter en puissance dans cette formation, et pas seulement aux les États-Unis où nombreuses espèces menacées sont à court terme...




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Philippines: saisie de pangolins congelés dans un bateau de pêche chinois   Lun 15 Avr - 14:21

MANILLE - Les garde-côtes philippins ont découvert une importante quantité de pangolins, un petit fourmilier à écailles dont le commerce est interdit par le droit international, congelés dans la soute d'un bateau de pêche clandestin chinois, ont-ils annoncé lundi.

La saisie a été effectuée sur un bateau arraisonné la semaine dernière alors qu'il s'était échoué sur un récif dans un sanctuaire marin des Philippines. Douze marins chinois ont été arrêtés pour braconnage.

Nous avons trouvé 400 boîtes contenant des fourmiliers écailleux (autre nom du pangolin), et nous cherchons désormais à déterminer leur origine, a indiqué à l'AFP le porte-parole des garde-côtes, Armand Balilo.

Le pangolin, présent sur l'île philippine de Palawan, est une des espèces qui fait le plus objet de trafics en Asie, pour sa viande et ses supposées vertus médicinales. Le commerce de ce mammifère insectivore est interdit par les conventions internationales.

Leurs écailles en particulier sont très prisées, notamment en Chine, pour leur effet supposé aphrodisiaque et anti-allergique. Il est simplement lamentable de se faire passer pour des pêcheurs pour faire le commerce d'espèces sauvages protégées, a réagi le directeur du Fonds mondial pour la nature (WWF) aux Philippines, Jose Maria Lorenzo Tan, dans un communiqué.

Deux des espèces asiatiques sont en danger, selon l'Union internationale pour la préservation de la nature (IUCN). Le nombre de spécimens vivants est inconnu.

Les Philippines et la Chine se disputent les eaux poissonneuses autour des archipels des Spratleys et des Paracels, en mer de Chine méridionale, où les pêcheurs chinois viennent en nombre lancer clandestinement leurs filets, selon Manille.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: 20 braconniers arrêtés mais l'abattage des éléphants continue   Ven 3 Mai - 14:34

Lorsqu'on fait des recherches à propos des éléphants, nous sommes confrontés à une triste réalité... La majorité des rapports ne font pas référence à leurs étonnantes capacités et leur vive intelligence, mais font état de leur assassinat par des braconniers...

Il est donc encourageant, alors, de lire que dans le sud du Cameroun, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Les autorités locales ont mis la main sur des armes dont des tronçonneuses, des machettes et des fusils Kalachnikov. Ils ont également trouvé une "boutique" de défenses d'ivoire et ont sais de la viande d'éléphant, de gorilles et de chimpanzés.

Ce n'est donc pas seulement pour leurs défenses en ivoire que les éléphants sont chassés en masse au point de les mener vers l'extinction : en centrafricain, ils sont aussi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !

Il n'y a pas si longtemps, plus de 3.400 éléphants vivaient dans la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dans le sud-ouest de la république centrafricaine. Dans une clairière connue de la région, les éléphants se rassemblent par dizaines tous les jours. Et la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] menée par des rebelles armés d'un groupe connus sous le nom de Seleka, a bouleversé le pays et pourrait être catastrophique.

En effet, quelque 40 éléphants de Dzanga-Sangha ont déjà été tués. Les membres de Seleka et des chasseurs soudanais semblent agir en "tandem" et tuent des éléphants non seulement dans la savane, mais aussi dans le domaine forestier de la république centraficaine et du Cameroun voisin. Les hôpitaux et les groupes d'aide sont pillés et le World Wildlife Federation a dû évacuer son personnel de la réserve de Dzanga-Sangha.

Il est tragique d'imaginer un monde sans éléphants. De nouvelles recherches montrent combien nous avons encore à apprendre à leur sujet. Comme les humains, les éléphants ont peu de petits, mais naturellement vivent longtemps. Une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] suggère que leur grande taille peut en effet aider à conjurer certains risques de cancer. En effet, des biologistes évolutionnistes pensent que les grands animaux peuvent posséder certains mécanismes de protection que les plus petits n'ont pas (les souris par exemple).

Bien qu'il puisse sembler que les animaux énormes tels que les éléphants et les baleines seraient plus susceptibles de succomber à un cancer, les scientifiques ont constaté qu'à travers les espèces, la masse corporelle n'est pas corrélée avec l'apparition du cancer. Les scientifiques travaillent maintenant au séquençage du génome de la baleine à bosse pour le comparer à d'autres, y compris le génome de l'éléphant, pour voir si la nature a elle-même élaboré des «mécanismes de prévention du cancer qui pourraient se traduire cliniquement."

L'arrestation des braconniers au Cameroun est évidemment encourageante. Mais il ne se passe pas un jour sans que des éléphants ne soient tués. 86, dont 33 femelles pleines et 15 jeunes, ont été abattus au Tchad dans le milieu du mois de mars, apparemment par des hommes armés d'armes automatiques.

Sauver les éléphants ne sont pas uniquement du ressort des écologistes et zoologues, mais aussi des gouvernements ! Empêcher les éléphants de disparaître exige une politique globable et que leur meurtre équivaut à une catastrophe naturelle ? Et si nous nous élevons pour la préservation des éléphants comme s'il s'agissait, comme certains l'ont appelé, une question de «[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]", c'est en "reconnaissance non seulement de leur droit de survivre, mais aussi parce que, peut-être, nous, les humains avons beaucoup à apprendre d'eux... pour notre propre survie ?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lane.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actions et (répression) contre le trafic des espèces menacées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actions et (répression) contre le trafic des espèces menacées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» PETITION CONTRE LE TRAFIC DES ANIMAUX ( asso officielle de la SPA)
» ANTAC-EUROPE - association nationale et européenne contre le trafic des animaux de compagnie
» Contre le trafic d'ivoire : participez à la "marche" des éléphants
» Interpol lutte contre le trafic d'animaux, 8.700 oiseaux ou reptiles sauvés
» Trafic illégal d'espèces menacées sur Internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: TRAFICS / VOLS - MALTRAITANCE - SAUVETAGES - CAMPAGNES :: TRAFIC / BRACONNAGE-
Sauter vers: